Brutal Assault 2011 @ Jaromer (100km de Prague, République Tchèque) , du 11 au 13 Aout 2011

Nouvelle édition du festival et c’est déjà la 15ème.
La programmation des 75 groupes est de très bonne qualité.
En terme d’affiche, si on s’en fout des têtes d’affiche et que l’on aime le métal un peu extrème, c’est probablement le meilleur fest européen.

Les deux grandes scènes n’ont pas changé par rapport à l’année dernière. Les groupes s’enchainent les uns après les autres sans aucun chevauchement, de 10H du matin à 3H du matin.
Cela peut donc faire de très longues journées, mais on n’a pas à choisir entre deux ou plusieurs groupes qui joueraient en même temps. Un luxe.
Et si on a le courage, l’envie et le physique qui tiennent, on peut voir tous les groupes du festival.

Le son est globalement très bon, voire même souvent excellent. Rares sont les groupes qui ont eu un son médiocre.

Le site du festival est parfaitement constitué. Les remparts de la forteresse militaire permettent d’avoir un grand terre-plein central où se déroulent les concerts des deux scènes, et sur les cotés, dans des « couloirs » très larges, on retrouve les stands de boisson, nourriture et un peu plus loin le merchandising.
Dès que l’on quitte la zone des concerts, le son est très fortement atténué, voir inexistant. Ce qui est parfait pour se reposer un peu les oreilles.

La nourriture est principalement constituée des plats traditionnels tchèques, à des prix défiant toute concurrence, avec des quantités assez énormes.
Le choix est grand, mais cela reste des plats qui tiennent au corps. Pas beaucoup de plats légers à part le stand végétarien (toujours presque soldout quand j’allais y faire un tour).
Cela est donc très peu cher, d’assez bonne qualité en général.

C’est la même chose pour les boissons et la bière, grosse spécialité tchèque (ils sont les plus gros buveurs avec en moyenne 160 litres par personne par an!).
Différentes marques sont présentes, Gambrinus, Pilsner Urquell, Master et Kozel. La pinte est entre 1,2 et 3 euros, suivant la marque bien sur. Un paradis pour les métalleux !

La météo a été quasi parfaite. Beaucoup de gros soleil plombant (enfin l’été !) avec des nuages venant raffraichir l’ambiance de temps à autre.
On a bien eu quelques gouttes de pluie, mais rien de vraiment notoire. Plutôt pour nous faire sortir les imperméables afin de ne pas avoir l’impression de les avoir trimballé pour rien.

Le camping a été envahi par les enclos du camping VIP. Celui-ci est vraiment idéal car constitué en espaces assez restreints, et l’on ne peut accéder qu’à l’espace auquel on est affecté. Des personnes sont présentes pour assurer les accès et la sécurité.
D’ailleurs, arrivé après des amis, je n’ai jamais pu aller à leurs tentes pour prendre l’apéro etc … c’est dire !
Des poubelles tous les 3 mètres, donc l’espace est vraiment très propre.
De nombreuses toilettes et douches à l’hygiène variable … mais il fallait guêter le passage du camion de nettoyage.

A la fin du festival, j’ai été surpris par la propreté du camping VIP. Le camping « normal » n’avait pas l’air très sale non plus.
Et le site du festival était assez « propre », très peu de déchets parterre etc .. (merci aux gobelets consignés)

216895_198698590187886_109528949104851_546958_4884332_n

 

brutal_assault2011_runningorder

Jeudi 11 Aout 2011

SWORN ENEMY

Premier groupe que je vois du festival, groupe que j’attendais avec impatience vu la qualité du dernier opus.
C’est bien carré, puissant, sous le soleil les circle-pit font rage. Le son est très bon et l’énergie que le groupe déploie lui est bien rendu par un public à fond également.
Un très bon début avec ces américains.

UNEVEN STRUCTURE

Avant de venir au festival, j’avais découvert l’EP du groupe. Oui c’est vraiment du Meshuggah-like. Je me demandais ce que ça allait rendre en live.
Eh bien c’est vraiment pas mal, technique, les zicos sont carrés et ils assurent dans ce qu’ils font.
MAIS on dirait des morceaux de Meshuggah que l’on ne connait pas. Le groupe n’a aucune originalité.
Dans les 98% de Meshuggah, on peut rajouter 2% de passages à voix claire à la Soilwork.
Sinon, c’est impressionnant de voir un groupe n’ayant aucune originalité alors qu’ils sont de bons zicos.
Tous les plans, quels qu’ils soient, font sourire quand on connait bien le groupe de référence. On ne peut même pas parler ici d’inspiration, c’est vraiment du repompage de plans.
A part ce « détail », bien sympa !

SKELETONWITCH

Du thrash survolté, efficace, old-shool.
Pas mal sur album, mais en live cela rend vraiment beaucoup mieux, l’ambiance est là en tous cas.

UNEXPECT

Ce groupe dénote un peu avec le reste de l’affiche, ça c’est sur. Cependant ils font bien leur job.
Je connaissais un peu avant de venir, mais j’avais toujours raté leurs prestations live.
La chanteuse (avec ses beaux cheveux longs) mène bien la troupe, le public suit attentivement cet ovni musical, et se laisse facilement prendre au jeu vu la qualité du groupe.

KREATOR

Encore ce groupe en live, mais c’est toujours un énorme plaisir de les voir. Les teutons savent ce que c’est que de mener un concert dantesque en festival. Ils savent réveiller les gens ou rendre fous les fans.
Certes la setlist ne change pas d’un iota comparé au show du Hellfest ou du Sonisphere Praguien.
Bref, fan je suis et je resterai.

SUICIDAL TENDENCIES

Attendus par de nombreuses personnes, les Suicidal vont assurer un bon show, parsemé de nombreux passages de parlotte de la part du chanteur. Un peu discutable car son flow est rapide et on a du mal à le suivre.
Le show sera écourté pour une raison inconnue car ils ne joueront que 45 minutes. Dommage.
Les morceaux sont toujours un régal à entendre en live, décidemment un excellent groupe, et un très bon moment que l’on passe à les voir là.

MOTORHEAD

Classique et rock’n’roll bien sur.
Un vrai plaisir de voir ce mastodonte du rock sur l’affiche de ce festival à tendance extrème.
Ils raviront tout le public, jouant de nombreux classiques, comme d’habitude 😉
La foule est présente en masse, tout les festivaliers doivent être présents.

Malgrè le très bon concert, je me dois de partir vers la moitié du set. Un mal de tête m’empêche d’apprécier le groupe comme il se doit, et je suis plus en calvaire qu’à passer un bon moment. Et pourtant j’aurai voulu voir Morbid Angel et Septic Flesh ensuite .. mais un long repos est choisi afin d’appréhender au mieux la journée du lendemain qui risque d’être marathonienne.

Vendredi 12 Aout 2011

11H de sommeil et la forme est revenue à 200%
Prêt pour une belle journée avec de nombreux groupes, cela s’avèrera la journée la plus remplie pour ma part, et celle-ci commence dès 10H du matin avec

EXCREMENTORY GRINDFUCKERS

Je ne connaissais pas spécialement ce groupe, en ayant juste entendu parler occasionnellement, et ce sera donc une découverte en live.
En fait je m’attendais à du bon grind qui tache, et finalement c’est plus un groupe grind-fun avec quelques reprises avec des bons moments blasts etc …
Enormément de fun, beaucoup de PQ qui vole (un mec a piqué la cargaison d’essui-main qui venait d’être renouvelée, pour tout balancer dans la foule … ).
Beaucoup de monde malgrè l’heure très matinale.
Bref, du bon gros délire, avec toujours un excellent son, en buvant un café, idéal.

CANNABIS CORPSE

Enchainement sur un groupe que je pensais parodique aussi, alors que finalement il n’y a que le nom qui est fun, et une vague ressemblance musicale à leur inspiration (Cannibal Corpse si vous n’avez pas suivi!).
Le son de guitare est énorme ! Bien crade et lourd, donc parfait.
C’est très efficace, le chanteur a une bonne voix, encore un excellent concert que voila.

YOUR DEMISE

Après une courte pose apéro, changement d’ambiance avec le hardcore méchu de ce groupe, rempli de petits jeunes sur scène. Ils ne vont pas attirer beaucoup de fans avec un tel look, ça c’est sur.
Pas mauvais musicalement, mais assez souvent la même chose, donc pas de réel intérêt sur la longueur. J’avais beaucoup mieux apprécié sur album.
Leur backdrop sponsorisé par Monster, cela fait un peu ridicule ..

BENIGHTED

Voila du lourd qui tache, groupe que j’attendais impatiemment.
En fait ce groupe est un peu mon « groupe maudit ». Je ne les avais jamais vu jusque là pour diverses raisons alors autant dire que j’étais bien content de les voir en ce magnifique jour.
Ce fut une belle tuerie. Les français ont retourné le festival avec leur musique qui ne laisse aucun survivant. Et c’est bien dommage que le son ait été un peu brouillon, donc moyen, surtout quand on voit la qualité du son au global pendant ce festival.
Tout le public raffole, c’est un pur moment que ce concert.

FIRST BLOOD

Un Hardcore-Metal bien jumpy que j’avais eu l’occasion de découvrir au festival de Dour il y a un mois.
Donc encore une fois, c’est assuremment pas original, mais efficace.
Les circle-pit sont de rigueur. Pendant l’apéro, c’est pas mal du tout.

 

RAM-ZET

Je connais pas mal ce groupe, et c’est vraiment un des rares groupes à chanteuses qui arrive à ne pas être lassant. Ils ont une certaine originalité qui rend leur musique intéressante.
Première fois que je les vois en live, et en plein jour, en plein soleil, ce n’est vraiment pas l’idéal.
J’aimerais les revoir un jour en salle pour avoir une autre opinion plus objective.
Peu de monde pour voir ce groupe, mais c’est presque normal, leur style est assez différent du style général de ce festival.
En tous cas ils sont bien remontés, ils tentent de motiver la foule qui n’a de yeux que pour la clavieriste.
Un concert sympa, mais qui n’est pas à la hauteur de ce que le groupe peut offrir, je pense..

SVART CROWN

Un petit tour rapide sur ce groupe que j’ai pu voir quelques fois récemment, le son est brouillon, on n’entend que très peu la guitare principale .. donc sensation assez étrange.
Cela reste efficace bien sur … on laisse les français montrer leur talent pendant que l’on va faire une petite pause méritée.

HAIL OF BULLETS

Le public est nombreux pour voir ce groupe et c’est normal car ce ne sont pas n’importe qui, et c’est vraiment un très bon groupe.
C’est puissant, on passe un excellent moment, une nouvelle fois avec Hail Of Bullets, c’est normal.

DECAPITATED

C’est la même chose pour ce groupe. Très efficace, public nombreux, donc ambiance excellente.
Le backdrop rend terriblement bien (c’est la pochette du dernier album en date).

KYPCK

Encore un groupe que j’attendais impatiemment car je les apprécie beaucoup, ce doom chanté en russe, dont le nom du groupe se prononce ‘Kursk’ (comme le fameux sous-marin russe qui a tant fait couler d’encre il y a quelques années).
J’étais dubitatif sur le fait que le groupe joue en pleine journée, mais les dieux de la météo ont amené les nuages et le ciel s’est idéalement assombri sans une seule goutte d’eau.
L’ambiance était donc un peu oppressante, parfait pour ce concert.
Les finlandais (eh oui) assurent. Le bassiste ne joue qu’avec une seule corde, mais on se rend compte qu’il n’a vraiment pas besoin de quelque chose d’autre.
Le guitariste a la guitare la plus « war » que j’ai jamais vu. Il doit y avoir de nombreux jaloux. En fait, elle est en forme de Kalashnikov, ce n’est pas la classe ça ?
Musicalement, j’avais aussi quelques doutes sur ce concert, et au final, ce fut vraiment excellent, une très bonne surprise. A voir en live pour comprendre la profondeur et la lourdeur de leur musique.

KATATONIA

Le 1er morceau est catastrophique, le chanteur est à la ramasse, le show est très moyen.
Le concert ne décollera jamais, et c’est le pire concert que je vois de leur part. Décidemment, je pense vraiment que c’est un groupe d’album et c’est tout.

THE DILLINGER ESCAPE PLAN

Groupe pour lequel j’ai toujours eu beaucoup de mal à accrocher aux morceaux.
Entr-aperçu quelques fois en live (une fois en première partie de SOAD en 2001 ou 2002, et une fois au Furia Sound Festival ..), je n’avais jamais eu de déclic.
Sur les conseils très vifs d’un ami, je vais voir le groupe et je me prends une belle claque.
Des musiciens survoltés, qui sautent dans tous les sens, limites dangereux les uns pour les autres.
Le chanteur est un fou, il se cache même dans un fly-case, bref, il y a de quoi voir sur scène, ça c’est sur.
Musicalement, c’est très bon aussi. L’excellent son y est pour beaucoup, les morceaux destructurés sont très bien rendus.
Le light show est très bon également, vu que la nuit vient de tomber.
Bref un excellent moment, encore, mais avec une belle baffe là où je n’avais même pas prévu de voir le groupe initialement.

SATYRICON

Enormément de monde pour ce concert. Son parfait, et donc cela est limite trop propre pour cette musique.
Le light show est vraiment pas mal, grace à la nuit (les lights show ne sont présents que pendant la nuit, il n’y a pas de lumière spéciale pendant les concerts de jour).
Il manque cependant quelque chose pour avoir un excellent concert avec une pure ambiance.
Là on reste un peu sur notre faim, même si cela fait plaisir d’entendre tous ces morceaux, c’est sur… mais.. voila .. il manque quelque chose.

SOILWORK

De loin, au bar à cocktails, entre amis, on passe un bon moment à voir le groupe. Le son est très bon même de loin, c’est parfait.
On s’amuse bien, c’est ça que je retiendrai de ce concert, car j’ai déjà vu le groupe avec une bien meilleure setlist.

CATHEDRAL

Tournée d’adieu pour ce groupe, et pourtant peu de monde reste.
On se retrouve quasiment autant que pour le tout premier groupe de la journée. Hallucinant.
Cathedral est quand même assez culte, ce sera tant pis pour ceux qui ont la flemme de rester ou de les voir.
Car le concert est vraiment cool, Lee Dorian est en forme, un bon moment, encore et encore..

MAYHEM

Pas mal de monde pour voir ce truc. Une mascarade.
J’en rigole encore.

Bref une très bonne journée, beaucoup de groupes vus, il est temps d’aller recharger les batteries pour la dernière journée du festival qui sera longue aussi !

Samedi 13 Aout 2011

A PALE HORSE NAMED DEATH

Un bon rock burné, agréable à écouter aux premières heures de la journée.
Le chanteur papotera pas mal avec le public, avec beaucoup d’humour, c’est vraiment sympa
Je ne sais pas si je suivrai le groupe sur album bien longtemps, mais pour démarrer la journée c’est parfait.

ABSU

Après une balade au merchandising, on revient se placer pour voir les bien énervés Absu. Enfin, surtout le batteur qui vit à 300% sa musique.
Il chante en jouant de la batterie, c’est assez bluffant, je dois l’avouer.
Je trouve l’ambiance un peu malsaine grace à l’attitude de ce personnage.
Le son est fort, mais bon.
Bien sur trop court, mais cela fera son effet.

EXIVIOUS

Après une longue pause apéro-déjeuner-papotage, je me laisse convaincre pour découvrir ce groupe constitué de membres de Textures, Cynic..
Groupe officiant dans une sorte de Cynic-jazz instrumental.
Ok, les musiciens ont un très bon niveau, il n’y a aucun doute là dessus.
C’est pas mal du tout, le groupe se qualifiera même de « groupe le plus calme du festival ».
Sympa comme tout.

GENITORTURERS

Alors ce groupe n’a pas grand chose à faire sur un tel festival.
il y a de nombreux autres festival electro ou plus eclectiques pour accueillir ces musiciens.
Cependant il y aura un peu de public qui sera là pour accueillir la copine de David Vincent (de Morbid Angel, censé jouer dans ce groupe, mais qui ne sera pas là sur scène).
Metal Goth Indus, avec une chanteuse jouant la provocation. Rien de bien nouveau, mais très efficace.
J’aime beaucoup leurs albums, et cela rend très bien en live. J’aimerais les revoir dans une vraie salle de concert.
La chanteuse, en tenue sexy, est un show à elle toute seule.
Bref, un très bon concert pour ceux qui savent apprécier cette musique.

BLOOD FOR BLOOD

Du bon Boston-Hardcore, bien festif, dans lequel on retrouve un ancien chanteur de Biohazard.
Cela réveille les quelques endormis qu’il pourrait y avoir, cela pogote dans tous les sens, c’est du lourd et on en prend plein la figure avec grand plaisir.
Très bon

VADER

Pas de surprise avec ce groupe, le char vient vous écraser de sa puissance.
Les polonais sont quasiment chez eux à la maison, donc il y a beaucoup de monde.
Rien d’autre à ajouter … du très bon .. comme toujours.

CRYPTOPSY

les québécois sont en grande forme et le public est une nouvelle fois bien nombreux à assister à ce show.
Très bonne prestance, gros son, encore un bon concert qui fait du bien

AS I LAY DYING

Je vois quelques instants de loin, rien à signaler, juste quelques photos 😉

SEPULTURA

Ils démarrent très fort avec Arise puis Chaos A.D., autant dire que la foule est en délire.
Pas mal de vieux morceaux, le public est très nombreux, Derrick Green (chanteur) est déchainé comme souvent, décidemment Sepultura en live, ça le fait toujours aussi bien.
Le batteur envoie du lourd, finalement les Cavalera sont oubliés.
Grosse prestation qui met le sourire sur toutes les lèvres.

TRIPTYKON

Décidemment un groupe que je vois assez souvent, donc cela en devient une routine.
D’autant que ce concert est comme les autres : très bon.
2 morceaux de Celtic Frost (dont le culte « Procreation of the wicked » au début), et 2 morceaux de Triptykon, donc 4 morceaux en 45 minutes de temps de jeu.
Une grosse lourdeur, son parfait, on entend la basse claquer à chaque fois que la bassiste martèle son instrument.
Cela en devient un classique mais fait toujours très plaisir à voir.

KATAKLYSM

J’en vois quelques morceaux, c’est un bon set énergique à cette heure avancée.
Le public est encore relativement nombreux, bien sympa

KHOLD

Je vois le groupe de loin, je ne connais pas spécialement les morceaux, et bien malheureusement c’est assez répétitif.
Le son est bon … un moment agréable à « attendre la suite ».

AHAB

Ahhh Ahab. Enfin !
Raté 2 fois en festival l’année passée pour cause d’horaire ultra tardif (3H20) et d’annulation (Brutal Assault), j’arrive donc à tenir jusqu’à 2H20 ce coup-ci pour voir le groupe qui était censé terminé le festival.
J’adore tout particulièrement ce groupe, et c’est un grand plaisir de pouvoir les voir là, avec les quelques personnes qui ont encore le courage de rester à cette heure de la dernière journée de festival.
Le son est très bon, le concert est magnifique.
Seulement 3 morceaux mais que c’est jouissif !
Seul petit bémol, le batteur de Dagoba qui fait son soundcheck juste à coté … on l’entend bien trop, surtout pendant les passages calmes de Ahab. Cela gache un poil le plaisir.
L’attente est cependant récompensée, voir Ahab en pleine nuit, avec un tel concert, telle ambiance, c’est top!

DAGOBA

Difficile d’enchainer avec ces poseurs de Dagoba.
Le soundcheck nous aura dérangé pendant le concert précédent pour obtenir un son moyen pendant ce concert…

Bref on préfère zapper au bout d’un morceau, quittant cette terre d’accueil qu’est cette forteresse.


Retour au camping avant le retour sur la magnifique Prague.

Festival parfait en tous points.
Je ne vois pas ou très peu de point négatif.
Un pur moment de plaisir qui laissera beaucoup de nostalgie à peine rentré !

MERCI pour la lecture de ce report … n’hésitez pas à laisser un commentaire, une notation, et surtout .. faites tourner l’info !

164819_136935986364147_109528949104851_218286_7026142_n