De/Vision + Waiting For Words @ Scène Bastille (Paris), le 16 Décembre 2010

Présentation officielle des groupes de la soirée :

De/Vision qui a célébré ses 20 ans de carrière il y a peu est le porte drapeau Allemand de la synthpop. Une musique électropop magnifique, alternant les ambiances sombres en envoûtantes avec les tempos entraînants, des mélodies catchy et instantanément mémorisables qui rappellent le Depeche Mode à son pic créatif de 1990, ou une version dark de Pet Shop Boys, Erasure ou Human League.
http://www.myspace.com/devisionmusic

Waiting For Words pourrait s’assimiler à un OMD moderne et audacieux. Leur musique mixe habilement structures rock, pop, new wave et électrodark, ce qui forme des sonorités particulières et plaisantes. Ce groupe au parcours prestigieux hors de nos frontières a de quoi étonner et peut réaliser le cross over avec le « grand public » en proposant un vrai show qui brise la rigidité découlant trop souvent de ce style.
http://www.myspace.com/waitingforwords2005

Eco-Nuklear est un collectif fondé par le performer +Baron Noir+ en 2008, dénonçant les catastrophes écologiques sur notre planète dans un style très axé sur la scène cyber-punk industrielle.
Une performance alliant danse et projections qui nous fait réfléchir sur l’avenir de notre planète
http://www.youtube.com/watch?v=v_JATj9hHnk

Mon avis :

Voici une soirée que j’attendais étant donné que De/Vision est rare sur scène en France !
C’est un groupe electro/synthpop allemand (forcément !), dans ce pays où cette scène est très vivante et le public nombreux dans les concerts !
Cela fait plusieurs années et albums que je les suis, appréciant leur musique qui n’est pas sans rappeler les maitres du genre « Depeche Mode » !!

J’arrive devant la salle et la foule parait nombreuse, mais cela ne sera le cas qu’à ce moment précis, puisque dans la salle, c’est à peine un tiers de la capacité de la Scène Bastille qui est rempli, soit à la louche, 100 personnes!

Le premier groupe Waiting For Words est difficile à décrire, commenter leur musique n’est pas évident d’autant que je trouve ça très mauvais !!
Seuls quelques lights sympas viendront égayer un peu le set mais même ça ils en abusent vraiment trop.
Quelques personnes du collectif Eco-Nuclear viennent mettre de la vie sur scène en dansant, etc … mais cela ne prend pas, désolé !
Bref passons….

De/Vision

Enfin les voilà sur scène et le public ne s’y trompe pas !

Le set sera accès sur les morceaux assez récents, sans oublier quelques tubes passés.

Niveau jeu de scène, pas grand chose à signaler étant donné qu’il n’y a qu’un chanteur qui bouge un tout petit peu, et le sampler qui s’efforce de balancer tous ses sons.
Par contre au niveau des lumières, c’est l’apothéose !
Grandiose utilisation de nombreux effets laser. Pendant tout le show défileront de nouveaux effets qui surprennent, multicolors, en vague (! !) etc … bref un régal pour les yeux !

Le son est très bon (facile : des sons et un voix à mixer et c’est tout .. ce serait un comble !).

Pendant 1H20, le groupe fera monter la pression, le public est certes pas très nombreux mais bien motivé ! Les refrains sont souvent chantés en choeur, je pense que le groupe a du être ravi de voir cet accueil vraiment surprenant et agréable !
Le public parle un peu partout allemand, c’est rare de voir ça à Paris ! Des fans qui ont fait le déplacement ? Les fans d’électro qui se mettent à l’allemand plus facilement car la scène est énorme dans ce pays ?

J’ai eu assez peur de m’ennuyer sur la longueur, mais au final, le groupe sait accaparer son public et le tenir en haleine, mais il faut dire que les morceaux sont assez bons, cela aide !

Un très bon concert electro-pop qui fait plaisir, mais pour lequel le public n’a pas répondu en masse, on pouvait aisément s’y attendre.

Note 1 : marrant les quelques goths dans la foule 😉
Note 2 : la salle est toujours aussi « relou »: vestiaire obligatoire, consos assez chères etc … bref pas le meilleur endroit pour des concerts, mais c’est situé idéalement dans Paris !