The Algorithm + Master Boot Record @ Gibus (Paris), le 18 Avril 2019

Belle soirée de geeks en perspective, et effectivement l’assistance est plutôt jeune.
On arrive tardivement, ne voulant voir que les deux derniers groupes de cette longue soirée.

Master Boot Record

J’ai beaucoup aimé ses albums, bon… il en a sorti 7 en 3 ans quand même. Cyber Metal / Synthwave, que sais-je ? Musicalement ça part dans tous les sens.
En live, il y a donc le gars avec une guitare, un batteur, et bien sur tous les samples derrière. Malheureusement les parties de grattes en live sont assez faibles et presque inutiles. La batterie claque moins que celle, électronique, sur album .. donc le résultat final n’est pas vraiment à la hauteur.
Le mec, Victor Love (ça s’invente pas) est une sorte de petit génie musical, qui fait tout lui-même et a compris toutes les recettes pour faire de bons albums. C’est indéniable.
C’est sa réputation qui le précède lors de ce live, et non pas la qualité de celui-ci qui amène le public à s’extasier. J’aurai tant aimer me prendre une claque, mais il faut être réaliste, non ce n’était pas le cas, et non, je ne retournerai pas spécialement le voir en concert.
Par contre, sur album, oui je continuerai à suivre ce qu’il fait et apprécier les albums que je connais déjà.

The Algorithm

Là, par contre, ça le fait beaucoup mieux.
Même configuration, duo, mais là c’est beaucoup mieux en live.
J’avais déjà pu voir le « groupe » il y a quelques années, et là, ça a franchi un cap, aucun doute.
Et c’est vraiment bon. Ca joue bien, c’est carré, la guitare balance de bons riffs, le public est conquis.
Par contre il est vraiment tard … je n’ai apparemment plus l’habitude !! La fatigue (et l’alcool) se font un poil ressentir, la fin est un peu difficile.

Bref soirée intéressante 🙂