Archive @ Salle Pleyel (Paris), le 29 Novembre 2016

Archive est à nouveau à Paris et pas dans la moindre des salles puisqu’on parle là d’un des temples de la musique classique, la Salle Pleyel récemment rénovée et acoustiquement au top.
Il y a énormément de monde qui se retrouvera un peu entassé dans la fosse. Les gradins sont pleins, et on voit très bien la foule et la scène d’en haut.
Rigolo de voir le public dans le hall d’entrée, on se croirait dans un vernissage quelconque. Il est certain que je ne suis pas habitué à ce type de public dans mes concerts habituels. Ici, les gens arborent des costumes, des couleurs très ternes, unies, très sobres, pas ou peu de t-shirts de groupes. Comme à La Défense quoi ..
Le bar est pris d’assaut alors même que la pinte est à 10€, que la qualité des boissons est inversement proportionnellement à la qualité du lieu. Étrange.

Doctor Drone

Le groupe aura la lourde tâche de préparer le public. Il y a une grande table au centre de la scène sur laquelle les musiciens ont installé leur matériel (samples et autres), chacun de son côté.
Musicalement, on sent clairement l’inspiration d’Archive. Chaque morceau est un peu différent, plus calme ou plus « voyageant » …
C’est une bonne première partie là où je n’en attendais rien suite à une écoute de leur dernier ep en date. Le live est bien meilleur et intéressant, aucun doute là-dessus.

Archive

J’ai eu l’occasion de les voir d’assez nombreuses fois et c’est toujours un plaisir.
Ce soir, la setlist est quand même bien axée sur le tout dernier album en date « The False Foundation ». De nombreux morceaux en sont extraits tout au long du set.
Cependant, entre la scène et le public, il y a une sorte de fin rideau assez transparent (en fait constitué de fils ou lamelles à travers desquels on peut bien voir le groupe) sur lequel est projeté de la vidéo. Il y en aura également sur le fond de la scène. Du coup, il y a des effets de lumière tout simplement bluffants. Des sensations 3D, des vidéos bien foutues, en parfaite adéquation avec la musique. Un des meilleurs concerts/lights qu’il m’ait été donné de voir.
Mais ce rideau tombe à la moitié du concert. Ce qu’on regrettera finalement quand même un peu tellement le niveau était impressionnant, ça mettait une ambiance très particulière et donc parfaite pour la musique du groupe.
Le son est très bon, bien sur, la setlist frustrante. Car oui, on aimerait plein de morceaux de chaque album etc .. il n’y en a jamais assez avec ce groupe, tout est bon, voire très bon ..Heureusement qu’on a pu les voir quelques fois en live, car chaque tournée est quand même unique. Le dernier au Zénith de Paris il y a un an était complètement différent. A peine quelques morceaux en commun, mais pas la même ambiance vu que l’album en promotion a changé. Et ça en fait donc un grand groupe, qui sait évoluer, proposer de belles nouvelles choses.
Deux heures de concert au total, où l’on aura droit à des classiques aussi, bien évidemment. A la présence d’Holly. A un final sur un Again raccourci mais qui clôt assez bien le concert, il faut l’avouer.
Un beau moment, très beau, dans une salle magnifique, avec un souvenir qui restera très longtemps, celui du light-show juste dantesque.
img_7347