Bolt Thrower + Morgoth @ Trabendo (Paris), le 30 Septembre 2014

Voila une soirée qui s’annonçait fort intéressante. Du coup il y a eu changement de salle (du Divan du Monde au Trabendo), la soirée sold-out depuis quelques semaines, cela partait donc sur de bonnes bases.

Bien entendu, qui dit « soirée sold-out », dit « salle pleine », et effectivement il y a vraiment BEAUCOUP de monde.
Trop, bien trop. Chaleur étouffante, dur d’être dans la fosse pour le groupe principal.

Du coup je rate volontairement Vallenfyre, vu que je ne connais pas trop le groupe et les quelques secondes aperçues ont l’air sympa mais vu les conditions ..

Morgoth

Old school. Ca fait du bien. Ca envoie du lourd déjà. C’est carré, c’est pro, c’est du death « classe ». Le chanteur se tient au pied de micro du mieux qu’il peut …
Le son est assez bon, il y a déjà énormément de monde mais on peut encore trouver des zones pas trop fréquentées ..

Bolt Thrower

Exactement ce que l’on attendait. Et en fait c’était bien sympathique et cool. Mais je pense, comme à tous les concerts de BT, qu’il manque quelque chose.
C’est très pro, très carré, c’est du bon, la setlist est bien foutue.
Par contre aucune folie, aucune surprise. J’ai presque envie de dire « aucune violence ».
Bolt Thrower me « parle » beaucoup plus sur album qu’en live. Et ce n’est pas la première fois que je ressens ça.
Le public est à fond, les premiers rangs sont compressés les uns sur les autres, les slams vont de toutes parts.

Beaucoup diront que j’ai tord etc … Mais ce n’est que mon avis 🙂

Les gens ressortent de ce sauna avec le sourire aux lèvres, souvent trempés et décoiffés.
C’était bien l’évènement underground où il fallait être.