Hellfest 2010 @ Clisson (France), du 18 au 20 Juin 2010

(toutes les photos du festival dans ce report sont de ma propriété. Toute utilisation quelle qu’elle soit se doit d’être effectuée avec mon autorisation. Merci de votre compréhension)

 

Tout d’abord pour commencer,voici l’historique tel qu’il a été réalisé sur le site officiel du Hellfest. Comme il est très bien fait, et remet en tête les différents événements, je le cite ci-dessous :

———————————————————————————-
C’est en 2000 que voit le jour une association nommée CLS CREW, petite association clissonnaise formée de potes ayant en commun l’amour de la musique hardcore-punk ! Cette égquipe composée d’une dizaine de Clissonnais voue un culte pour des groupes tels que SICK OF IT ALL, AGNOSTIC FRONT, 25 TA LIFE, RUN DEVIL RUN, SKARHEAD, SHUTDOWN, CRO-MAGS et tant d’autres… Seul problème, les concerts se font rares…très rares…cependant l’esprit DO IT YOURSELF que véhicule cette musique pousse cette jeune association de Clisson à se sortir les doigts du « bip » !

C’est alors que dès le début de l’année 2000, elle organise des CLUBSHOWS dans le but de voir ou de découvrir des artistes; SKARHEAD, ARKANGEL, TERROR, COMIN CORRECT, RIGHT FOR LIFE, STRIFE, AGNOSTIC FRONT, ENSIGN, POISON THE WELL et d’autres seront donc les premiers groupes à accepter de venir jouer sur Nantes et aux alentours ! Le public répond présent et cet engouement donne des idées à l’association…créons un festival !

Juin 2002 voit naître la première édition indoor du FURYFEST 2002 à Clisson, précisément là où aujourd’hui est organisé le catering et les loges des artistes du Hellfest ! Le festival affiche complet, 400 personnes issues des milieux punk, skinhead et hardcore se retrouvent devant AGNOSTIC FRONT !

Le pari est réussi, certains membres de l’association se découvrent plus qu’une passion, ils ont envie d’aller plus loin…

L’édition 2003 du FURYFEST devait avoir lieu à Clisson mais hélas un problème d’agenda contraint la mairie à refuser la 2ème édition du FURYFEST… Qu’à cela ne tienne, les organisateurs décident de déménager sur Nantes, dans la salle de la Trocardière d’une capacité de 4000 personnes ! Plus ambitieux, le festival réunit des groupes tels que SICK OF IT ALL, YOUTH OF TODAY, GOJIRA, ENTOMBED ou THE EXPLOITED et s’étale sur deux jours… Là encore banco : le festival attire 7000 personnes ! L’association ne suit plus, le festival représente trop de contraintes et trop d’implications…Ben Barbaud, alors trésorier, décide de monter une autre association nommé MAN.IN.FEST pour faire en sorte de maintenir la dynamique et de pousser encore plus loin… Il décide donc d’en faire son métier à plein temps !

Encore une fois l’édition 2004 du FURYFEST doit déménager vers d’autres cieux afin de pouvoir bénéficier d’un véritable camping. La nouvelle équipe du FURYFEST pose ses bagages au Mans (seule ville acceptant l’idée d’accueillir un festival « extrême »). L’affiche est dingue et réunit pour la première fois en France sur une même affiche les SLIPKNOT, MORBID ANGEL, MESSHUGAH, FEAR FACTORY, SOULFLY, HATEBREED, DEICIDE, TESTAMENT… Trop dingue à tel point que le projet devient plus coûteux que ce qu’il ne peut rapporter…la passion a ses limites et les contraintes économiques rappellent à l’ordre Ben Barbaud et l’équipe du FURYFEST… Le bilan en fréquentation est bon puisque une nouvelle fois le festival affiche complet avec 21000 personnes.

Cependant le bilan financier est sévère à tel point que l’emploi de Ben Barbaud en est menacé…

En 2005, l’association MAN.IN.FEST et Ben Barbaud décident de léguer les droits du festival à d’autres promoteurs afin que ceux ci prennent en charge l’organisation, l’administration et la gestion du prochain festival. Ben Barbaud restant lui le programmateur du festival. Pour la deuxième année consécutive le FURYFEST se déroule au même endroit. Passant de 2 scènes à 3 scènes, la programmation est encore à la hauteur des espérances du public avec des artistes tels que SLAYER, MOTORHEAD, JELLO BIAFFRA WITH THE MELVINS, ANTHRAX, DIMMU BORGIR, IN FLAMES, PENNYWISE, THE MISFITS etc…Là encore le festival affiche quasi complet avec plus de 30 000 entrées en 3 jours, et ce, sous un soleil radieux ! Malheureusement des problèmes financiers importants interviennent encore… De nombreux prestataires, artistes et les salariés permanents sont laissés pour compte…et c’est la fin du festival FURYFEST, la fin d’une aventure commencée dans une chambre à Clisson…

On croit l’expérience terminée et c’est alors que les anciens salariés, accompagnés de certains sponsors, décident de retenter l’aventure… Déçus d’avoir été lésé, et certains qu’un avenir existe pour un festival de Métal en France, Ben Barbaud et Yoann Le Nevé réussissent à convaincre la mairie de Clisson de leur faire confiance ! Avec l’aide financière de sponsors et d’investisseurs passionnés comme eux, les 2 nouveaux responsables décident de monter un nouveau festival nommé le HELLFEST et une nouvelle association nommé HELLFEST PRODUCTIONS, qui leur sera propre et dont ils ne lâcheront plus les rênes !

Retour aux sources donc pour Ben Barbaud résidant à Clisson et nouvelle dynamique ! Le festival se déroulera pour la première fois en plein air les 23, 24 et 25 juin 2006 ! MOTORHEAD, APOCALYPTICA, DEAD KENNEDYS, SOULFLY, STONESOUR, HELLOWEEN, SAXON et CRADLE OF FILTH en seront les têtes d’affiche ! Beaucoup de soupçons et de craintes naissent autour de l’événement… Une rave party disent certains clissonnais, un rassemblement de satanistes disent d’autres…rien de tel…le festival réunira 22000 personnes sur 3 jours avec comme mot d’ordre respect et citoyenneté ! Pas de doute, les clissonnais s’étaient trompés, les métalleux sont adoptés !

Malgré une réussite en termes d’organisation et de spectacle, l’association HELLFEST PRODUCTIONS accuse un lourd déficit pour 2006… Qu’à cela ne tienne, la motivation et la passion sont elles bien là ! Tous les membres de l’association y croient !

Après s’être battu pour remonter la pente, l’affiche tombe enfin : SLAYER, MEGADETH et NEUROSIS sont de retour, et les reformations d’EMPEROR, IMMORTAL, CYNIC ou d’ATHEIST ajoutées aux MACHINE HEAD, DREAM THEATER et TYPE O NEGATIVE font de la cuvée 2007 un cru d’exception ! Et le public ne s’y trompe pas, 40 000 personnes font de cette édition un festival complet ! Malgré de gros problèmes d’organisation liés aux mauvaises conditions climatiques et à un budget « trop » serré dû aux pertes de l’édition 2006, le festival HELLFEST ouvrira et fermera ses portes de son « enfer » en promettant aux prochains festivaliers de rectifier le tir de façon à faire du prochain Hellfest, l’édition de TOUTES les réussites !

Avec une programmation encore supérieure à 2007 alignant les têtes d’affiches VENOM, MOTORHEAD, SLAYER, MINISTRY, HELLOWEEN, CARCASS, et CAVALERA CONSPIRACY et une restructuration importante de l’équipe (embauche de 4 salariés), une nouvelle implantation et des moyens techniques supplémentaires, les efforts mis en œuvre devaient apporter les résultats escomptés… Et les objectifs ont été atteints, l’édition 2008 est bien devenue l’édition de toutes les réussites… avec une fréquentation record de près de 45 000 personnes, et une organisation plébiscitée par les festivaliers, les médias, les artistes et les professionnels du métier. En l’espace de 3 ans le Hellfest est devenu le plus gros festival des Pays de la Loire, et le plus international de France avec près de 50 nationalités présentes, et 35% d’étrangers. Les fans de Metal ne se sont pas trompés et la confiance qu’ils ont donné au Hellfest permettra à Ben Barbaud et ses acolytes de passer à la vitesse supérieure en 2009, la machine est lancée, le Hellfest est maintenant une vrai référence, un incontournable !

L’année 2009 confirme toutes les espérances et sera certainement celle de la consécration. Le Hellfest démontre une bonne fois pour toute qu’il faudra compter avec lui au même titre qu’un Wacken ou Graspop. L’affluence est encore plus importante avec plus de 60 000 personnes sur trois jours. Les groupes sont maintenant mondialement connus avec EUROPE, MOTLEY CRUE ou encore MARYLIN MANSON sans oublier pour autant les plus petits groupes qui ont toujours apporté une certaine diversité musicale à Clisson. L’équipe soucieuse de toujours satisfaire ses festivaliers proposera une affiche digne des plus grands évènements Européens et ne lésinera pas sur les moyens pour développer encore un peu plus le festival. Au final, le Val De Moine disposera de 4 scènes (dont la nouvelle Rock Hard tente située sous un grand chapiteau) mais aussi une tente spécialisée dans les animations avec du Catch et autres spectacles.

Encore une fois, les retours sont très positifs et le festival, fort de son expérience passée et toujours aussi ambitieux, regardera maintenant vers le futur avec l’envie de démontrer que le Hellfest n’est plus simplement un évènement majeur des Pays de Loire mais tout simplement un des plus gros rassemblements culturels en France.

La signature de KISS comme 1ere tête d’affiche de l’édition 2010 en est la preuve, le Hellfest joue maintenant les 1er rôles en division 1 !…

L’aventure est loin d’être finie…
———————————————————————————-

hellfest20102

Cette nouvelle édition du Hellfest n’a pas été de tout repos pour les organisateurs, car quelques semaines avant le début du festival, certaines mouvements religieux relayés par des politiques ont voulu mettre les bâtons dans les roues du festival. Cela étant totalement débile, pour qui a vécu au moins une fois le festival, cela semble totalement incohérent. Je ne veux pas engager spécialement de débat, mais juste signifier ces quelques détails.
En tous cas, cela n’a pas empêché la bonne organisation de ce festival, comme d’habitude devra-t-on dire maintenant !

hellfest_iphone_wallpaper_32

 

Ambiance du jeudi : 

hellfest2010-running-order

Vendredi 18 Juin

Première journée de festival, le monde arrive petit à petit sur le site, et j’arrive à temps pour voir les trois derniers morceaux de

SWALLOW THE SUN (MAINSTAGE 02)

J’avais de grandes appréhensions, car ce groupe ne s’apprête pas vraiment à jouer sur une grande scène de festival en plein soleil … et finalement, grande surprise, cela passe très bien. Le son est assez bon, meilleur même que sur les deux derniers concerts récents parisiens !

MAGRUDERGRIND (TERRORIZER TENT)

on enchaîne avec du Grind, un groupe énorme s’il en est … Une terrible énergie, bien que set très court car 20 minutes uniquement, les musiciens mettront tout le monde d’accord. On aime ou on déteste le style, en tous cas cela ne laisse personne indifférent !

CROWBAR (MAINSTAGE 02)

Voir ce groupe au Hellfest fait vraiment plaisir. Le chanteur guitariste est toujours aussi énorme (à tous sens du terme, lol) et grimace très facilement, pour le bonheur des photographes ! Un bon concert, avec un bon son !

MASS HYSTERIA (MAINSTAGE 01)

Le groupe assure son set comme d’habitude, mais il est vrai que voir Mouss (chanteur) et ses discours typiques un peu « niais » prête à sourir. D’habitude cela passe plutôt bien, mais ici pendant ce festival, c’en est un peu lourdingue. Ceci dit musicalement ils envoient du bon son, bien entraînant, surtout à cette heure de la journée !
J’ai suivi l’évolution du groupe depuis leurs débuts, j’ai eu l’occasion de les voir dans toutes les configurations possibles, mais en festival c’était la première fois pour moi. J’avoue que je préfère l’ambiance petite salle, mais il faut dire que le public métal du Hellfest n’est en général pas très friand de ce groupe, le monde ne sera donc pas très énorme … correct, avec un accueil sympathique et un bon Braveheart comme d’habitude !

NEGURA BUNGET (TERRORIZER TENT)

Passage sous la petite tente pour voir les 2 derniers morceaux du groupe. Un bon son, le show a l’air de bien le faire. J’ai eu l’occasion de les voir quelques fois ces dernières années … un bon groupe à suivre en tous cas (malgré les lourds changements de line-up)

KMFDM (MAINSTAGE 01)

Première fois que j’ai l’occasion de voir ce groupe que j’aime depuis assez longtemps, autant dire que je les attendais. Un bon show, malgré un son que j’ai trouvé médiocre. Cette musique hybride assez particulière pour ce festival passe bien sur la grande scène, ce qui m’étonne encore une fois !
J’aurai bien aimé les voir sous la petite tente, l’ambiance aurait été assez démente. Ceci dit le public n’est pas très nombreux, mais suffisant pour accueillir le groupe comme il se doit. En tous cas une bonne surprise, une set-list correct, même s’il manque toujours des morceaux que j’aurai aimé voir en live … mais bon ils ont tellement d’albums .. difficile de satisfaire tout le monde !

WALLS OF JERICHO (MAINSTAGE 02)

Comme toujours le groupe assure, la chanteuse a encore pris trop de vitamines le matin, elle bouge partout, hurlant comme on l’attend d’elle … bref un concert qui tient ses promesses !

DEFTONES (MAINSTAGE 01)

Pour une fois Chino, le chanteur, semble assurer, ce qui est déjà un exploit vu les piètres prestations habituelles qu’il a l’habitude de faire.
Je ne reste que les 3 premiers morceaux, le son a l’air correct, les morceaux du dernier album ont du mal à passer le cap du live .. pas très étonnant car le dernier opus est assez particulier ..
Les fans se réjouiront apparemment sur la suite du concert avec un best-of des vieux morceaux !

INFECTIOUS GROOVES (MAINSTAGE 01)

Les membres de Suicidal Tendencies avec un de leurs side-projects … donc terrible ambiance encore, un excellent groove, une pêche communicative, un pur moment en cette fin d’après-midi !
Un final avec encore des dizaines de personnes sur scène, comme l’année dernière avec Suicidal, bref les bonnes choses ne changent pas, ces mecs savent tenir une scène et assurer musicalement, bref un excellent groupe.

SYBREED (TERRORIZER TENT)

Assez peu de monde pour ce groupe que j’adore particulièrement. Je n’ai pas encore vu de live à la hauteur de la perfection des albums, et celui-ci semblait s’en rapprocher. Je conseille vraiment ce groupe, des excellents morceaux, une bonne puissance, les suisses assurent ! !

SICK OF IT ALL (MAINSTAGE 02)

Comme d’habitude, un groupe qui ne déçoit jamais, un guitariste branché sur le 220, un bon groupe de festival ! !
Ceci dit, je préfère quand même les voir en salle, l’ambiance est quand même différente !

THE YOUNG GODS (TERRORIZER TENT)

20 minutes environ et puis s’en vont … suite à un problème technique, la scène et la console de son s’éteignent soudainement après quelques morceaux, et le groupe ne reprendra jamais … au grand dam des fans présents (pas très nombreux non plus encore une fois pour ce groupe culte).
Les premiers morceaux étaient très bons, une bonne ambiance, notamment en jeux de lumière (pas pour les photographes par contre) … dommage que le concert ait été interrompu, l’ambiance montait petit à petit … et j’aurai bien vu les quelques classiques de fin de concert .. quelle frustration !

SEPULTURA (MAINSTAGE 01)

Je vois une demi-heure du groupe, et étrangement je trouve qu’ils ont la pêche et que ça le fait bien ! Pas mal de vieux voir très vieux morceaux, le chanteur envoi bien comme d’habitude, on ne pourra pas lui reprocher de ne pas s’investir en tous cas ! Bref un groupe que tout le monde considère plus comme « cover-band » plus que comme groupe réellement, et c’est bien dommage. La qualité est là .. mais bon il est vrai qu’il manque l’esprit Cavalera pour dynamiter le tout. La reformation pour bientôt ?

GODFLESH (TERRORIZER TENT)

Le groupe met un bon 20 minutes à commencer … et je n’accroche pas vraiment.
Etant grand fan du groupe, je les attendais, même si ce concept de reformation me faisait plus peur qu’autre chose. Je pense qu’ils n’auraient pas du faire ce concert. Ok, certains ne les ont jamais vus … mais voir ce groupe maintenant après tous les side-project de Justin Broadrick casse tout.
Soit ils reviennent pour tout casser, soit ils faut qu’ils arrêtent rapidement les frais !

 

ARCH ENEMY (MAINSTAGE 02)

J’entends une partie du concert, et cela ne me parle pas aujourd’hui. Trop vu et entendu ces dernières années, je ne suis pas non plus dans l’ambiance pour les voir ce jour … donc aucun avis positif de ma part.

 

FEAR FACTORY (MAINSTAGE 01)

Je les ai vus de très nombreuses fois, et j’avoue avoir bien aimé ce concert. Un bon best-of (bien sur il manquera toujours pas mal de morceaux pour les fans), un son correct, un chanteur qui a toujours du mal sur pas mal de parties claires, mais finalement à chaque hit qu’ils jouent, on plonge…. tout simplement.
La partie « fun » sera la demande en mariage en plein milieu du set. Burton fait entrer un gars et sa copine entre 2 morceaux, et celui-ci déclare sa flamme … bon c’est mignon .. le public n’a pas spécialement réagit, je ne sais pas comment ils l’ont perçu de leur côté !
Un bon concert, un public bien nombreux, mais une ambiance qui ne décollera pas vraiment, ce qui est relativement étrange … mais ce n’est pas grave le concert reste bon!

BIOHAZARD (MAINSTAGE 02)

Dernier groupe de la journée sur la grande scène, les américains reviennent pour un passage éclair en europe pour le Hellfest, et viennent interpréter un show basé sur les 3 premiers albums du groupe. Autant dire que c’est du bon et du lourd. Que des hits, une bonne ambiance, même si de nombreux festivaliers ont déjà désertés le site !
On peut circuler assez librement … !
Un très bon concert qui cloture bien cette première journée agréable, sans énorme grande surprise, de bons groupes tout de même ! !
A noter que la rumeur dit que le chanteur a tourné un film X avec une actrice française dans la journée avant le concert …

A noter l’ambiance du festival dès que la nuit tombe, avec toutes ces lumières, installations, feux etc … magnifique tout simplement. Je n’applaudirai jamais assez l’initiative du fest de garder tout ca, le dévelloper même d’année en année !

Ambiance du vendredi : 

« 1 de 3 »

hellfest_iphone_wallpaper_42

Samedi 19 Juin

La journée commence sur une météo bien maussade puisqu’il fait bien gris, avec quelques averses occasionnelles.
Autant dire qu’il n’est pas évident de se motiver pour sortir du camping, surtout que le début de journée est très calme pour ma part en terme de groupe qui me plaisent.

Début de la journée après les traditionnels apéro-déjeuner …

PRETTY MAIDS (MAINSTAGE 01)

Quelques rapides minutes sur ce groupe que j’ai beaucoup aimé il y a 20 ans de cela. Bien sur les classiques seront là .. le groupe a certes vieilli, mais garde quand même une pêche certaine, et un intérêt pour les fans !

un petit tour rapide sur ASPHYX le temps de faire une ou deux photos, mais je ne détaillerai pas plus que cela, ne connaissant pas le groupe (honte sur moi oui je sais)

BORN FROM PAIN (TERRORIZER TENT)

Groupe qui est assez régulièrement sur les festivals, concert métal-hardcore etc .. donc ce n’est pas une rareté. Cependant cela fait toujours plaisir de les voir, une énergie débordante et communicative, un chanteur qui demande énergiquement 3 secondes après être entré sur scène de faire un gros « circle-pit », ce qui sera respecté dans la plus grande tradition du style … bref un très bon moment qui réveillera les plus endormis s’il y en avait !

AIRBOURNE (MAINSTAGE 01)

Groupe qui monte, qui monte, qui monte … il faut dire que ces australiens pratiquent une musique qui a déjà fait ses preuves, car la ressemblance avec AC/DC est impressionnante. On n’est pas en présence ici d’un cover band ou d’un groupe hommage etc .. mais d’un vrai groupe qui a su digérer ses influences et proposer des morceaux comme s’ils sortaient d’un AC/DC des années 2000 avec une énergie de jeunes de 20 ans !
Comme à son habitude maintenant, et cela ne surprendra plus aucun fan car tout le monde attend ce moment, le chanteur escaladera toute la structure des scènes du Hellfest. Impressionnant ! Et classe !
Un groupe qui fait ce qu’on attend de lui, mais avec une vraie énergie non feinte !

36 CRAZYFISTS (TERRORIZER TENT)

un bon groupe américain, qui officie dans une tente assez pleine, et qui distille une énergie sans faille !
Un bien bon moment pour un groupe dont la présence est assez étonnante car pas vraiment connu en France..

NEVERMORE (MAINSTAGE 02)

J’attendais beaucoup ce groupe car encore jamais vu et pourtant j’en suis assez fan !
Le concert sera assez bon, le chanteur assure avec sa voix très particulière, cependant ce qui est étonnant est qu’il ne cesse de tousser entre les parties vocales, et on se demande donc comment il fait pour assurer à ce niveau !
En tous cas pas de point négatif, une bonne setlist, un son correct, bref conquis !

SLASH (MAINSTAGE 01)

Après quelques difficultés avec la sécurité refusant mon accès au pit photo sans raison valable (d’où mon énervement..), je vois quelques morceaux de cette légende vivante parti en solo depuis bien longtemps !
Les 2 derniers morceaux clôtureront de manière idéale ce concert, avec un Sweet Child O Mine et un Paradise City qui sont toujours aussi jouissifs à voir en live !
Le sieur à vieilli, mais garde toujours un jeu de guitare aussi bon !
Les morceaux en solo sont un peu plus anodin, je ne suis pas fan ..

CANDLEMASS (ROCK HARD TENT)

Passage rapide sur une des références en heavy-doom, pour constater que le nouveau chanteur assure ses parties dignement. Cependant il regarde constamment parterre, aurait-il les paroles sur une pauvre feuille et ne connaîtrait-il pas encore les morceaux ?
Cela ne gâche cependant rien au concert, la qualité, la setlist et le son sont bons … pourquoi ne pas en profiter ..?

TWISTED SISTER (MAINSTAGE 01)

Enchaînement avec le début des cultissimes glameux, que les fans des années 80 seront bien content de voir en France où Twisted Sister n’a pas joué depuis de nombreuses années.
Voir Dee Snider fait plaisir, on en profite juste un ou deux morceaux et ça suffira pour ce soir.

IMMORTAL (MAINSTAGE 02)

Encore une « légende » du black. Immortal revient au Hellfest après leur passage au même endroit il y a quelques années. Le groupe ne fera pas l’unanimité ce soir. Le son est correct sans plus, la setlist variée, mais les zicos sont un peu en roue libre. Le backdrop est parfait, et l’ambiance est assez top il faut le reconnaître. Voir la tombée de la nuit pendant ce groupe, qui fera son final avec quelques artifices fait vraiment plaisir à voir, il ne pouvait pas en être mieux … Content de les voir donc, mais un show quand même assez moyen …

ALICE COOPER (MAINSTAGE 01)

Sa notoriété n’est plus à prouver, depuis les années 70, le sieur enchaîne les albums et a bâti sa réputation sur les lives dantesques qu’il pouvait faire, au risque de déclencher les foudres des extrémistes religieux, il y a de nombreuses années, bien avant l’avènement de phénomènes tels que Marilyn Manson qui s’en est bien inspiré !
Bref, musicalement ça tient plutôt bien la route, mais finalement impatient que j’étais de voir ce concert, la fatigue aidant, je me retrouve à ne pas apprécier comme il se doit la prestation … à revoir en salle de moyenne taille si possible.

FIELDS OF THE NEPHILIM (ROCK HARD TENT)

Un pur groupe gothique que voila, culte pour les amateurs ! Je connaissais un album à l’époque, et je voulais voir le rendu dans la grande tente. L’ambiance et les fans sont bien présents, aucun doute là dessus. Ensuite … finalement peu connaisseur de la discographie du groupe, je ne peux pas vraiment juger, cependant une bonne surprise quand même. Je reste quelques morceaux, le temps de juger, ensuite directement le bar pour aller profiter d’un coup à boire avant le dernier groupe du jour.

JELLO BIAFRA (TERRORIZER TENT)

Alors que je pensais avoir Carcass, un ami me conseille (avec les bons arguments qu’il faut) de l’accompagner voir Jello Biafra. On m’en a dit beaucoup de bien, j’avais jeté une oreille sur un album sans vrai satisfaction, et j’ai pris une belle claque avec ce live !
Teinté d’un punk-rock énergique.. digne successeur musicalement d’un groupe comme les SEX PISTOLS, Jello Biafra est une boule d’énergie communicative. Le leader des Dead Kennedys sait tenir une scène, révolter son public, et faire une communion de rage. Bref une belle claque avec ce groupe que je ne comptais même pas aller voir.

Au final une seconde journée plutôt petite comparée aux autres, en terme de groupe qui m’intéressait. Cela dit la fatigue s’installe, et la tolérance s’amoindrit également. En tous cas la météo humide en début de journée a laissé la place à un temps mitigé, idéal pour un tel festival.
De plus à la nuit tombée, c’est un immense plaisir de parcourir le site, de voir toutes ces lumières projetées etc …. je ne cesserai pas de le dire, le simple fait d’aller boire un coup et de voir ça vaut déjà sa présence sur le site !

Ambiance du samedi :

hellfest_iphone_wallpaper_y1

Dimanche 20 Juin

La plus grosse journée en terme de groupe programmés qui m’intéressent sur le papier.
Cela commence fort dès 10H30 du matin, autant dire qu’il est très difficile de se faire violence pour venir sur le site à ce genre d’horaire (et vu l’heure de fin des groupes de la veille).

OMEGA MASSIF (TERRORIZER TENT)

Ce groupe est vraiment massif, tel que son nom l’indique. Une lourdeur instrumentale qui déchire les entrailles du public relativement nombreux pour l’heure bien matinale (certains carburent déjà à la bière … ).
J’aurai beaucoup mieux apprécié de voir le groupe en fin de journée …. pour avoir eu l’occasion de les voir au Roadburn’09 dans une toute petite salle, je peux vous affirmer que l’ambiance est toute différente !
En tous cas groupe à suivre et à revoir dès que possible.

GENERAL SURGERY (ROCK HARD TENT)

Du Gore-Death au sauté du lit, on peut dire que cela réveille la foule. Très probablement bien trop violent pour la plupart des spectateurs présents. Les musiciens sont tous en blanc maculé de nombreux litres de sang. Amis du bon gout, ayez le cœur accroché, cela ne rigole pas aussi bien visuellement que musicalement.
Je ne reste que 2-3 morceaux, la fatigue ne s’est pas dissipée …

16 (TERRORIZER TENT)

Première fois que j’ai l’occasion de voir ce groupe que j’ai récemment re-découvert (ma première écoute ne m’avait pas convaincu … à contrario de la seconde tentative). Le chanteur est tel un ex-taulard, chemise ouverte sur un torse bien tatoué, pied nus, dégaine assez patibulaire, énergique à souhait, il ne laisse pas indifférent !
Musicalement pas mal du tout, même si le problème de cette tente est le son. Trop fort pour tous les groupes et en majorité pas très bon. Bien dommage car ce n’était pas le cas les années précédentes !
Un bon concert en tous cas, à revoir ! !

BLACK COBRA (TERRORIZER TENT)

Un de mes groupes favoris de ce festival, malgré un son médiocre, les deux compères sur scène vont tout déchirer. Leur musique hargneuse et sans faille va convaincre un public assez nombreux. Pas de doute, même à deux on peut faire un bordel digne de ce nom en concert !
Très bon, cependant le son moyen gâchera un peu la fête, j’ai préféré le concert parisien à la Mécanique Ondulatoire l’année dernière !

WEEDEATER (TERRORIZER TENT)

Enchaînement sur ce groupe que je voulais voir également, mais je n’arrive pas du tout à rentrer dedans, je ne suis pas dans ma tasse de thé … et la bouffe du festival me ruine l’estomac (bien que censée être bio) ..
Bien pas plus de commentaire sur ce groupe … dommage, je voudrais donc les revoir dans de bonnes conditions.

KATATONIA (ROCK HARD TENT)

Le meilleur concert que j’ai pu voir du groupe. Un bon son, des musiciens motivés, la voix bien correcte … une très bonne setlist avec des morceaux du dernier album qui passe très bien le live !
Que rajouter à cela ? Un public conquis d’avance .. tout cela en fait une surprise à laquelle je ne m’attendais pas !

DEVIN TOWNSEND (MAINSTAGE 02)

Ahhhhh voila enfin Dieu en personne. Oui je suis fan de Devin, de tous ses projets, je ne dirai jamais assez l’admiration que je peux avoir envers un gars qui compose des musiques aussi différentes les unes des autres, et toujours avec une qualité assez hallucinante.
Bref Devin apparaît et premier choc, il est complètement chauve maintenant. Cela lui va bien mieux que sa toise de savant fou aux cheveux blonds, longs et avec un début de calvitie. Fini les considérations physiques, on n’est pas là pour ça.
Musicalement, bah tout simplement magnifique. Sous le soleil battant, il arrive à happer son auditoire et fait de ce moment un instant particulièrement énorme. J’avoue être tellement dans le trip que je suis incapable de cité les morceaux qui ont été joués, mais on a pu apprécier du dernier album, mais aussi de l’excellent Ziltoid ..
En somme un très bon concert, que l’on attendait avec impatience et pas de grande surprise donc … parfait comme on l’attendait !
Devin, revient quand tu veux avec n’importe lequel de tes projets ! !

STONE SOUR (MAINSTAGE 01)

Dans un élan « entre potes » je me laisse aller voir ce groupe qui avait réussi à surprendre pas mal de monde au Hellfest’06 … Corey Taylor (Slipknot) et sa bande vont une nouvelle fois convaincre le public que la qualité est bien présente. Ce n’est pas un simple side-project, c’est un vrai groupe avec déjà quelques albums au compteur. Le public répond bien présent, et c’est finalement un très bon concert, encore une petite surprise !

Petite écoute de SUFFOCATION de l’extérieur, et comme toujours le groupe est parfait. Des morceaux de tueur et une précision technique incroyable. Un bon groupe que l’on écoute le cul assis dans l’herbe, oui on peut se reposer aussi de temps en temps non ?

NILE (ROCK HARD TENT)

Oui j’ai préféré zapper Motorhead (que l’on voit tous les deux ans au fest) pour aller voir Nile. Bien mal m’en a pris, Nile déverse son Brutal Death Egyptien avec une telle qualité !
On en reste le cul parterre, voir un groupe aussi rapide, violent, avec un batteur qui tue tout le monde, tout est parfait dans ce concert. La setlist excellente n’oublie presque rien (enfin .. on aurait bien pris 30 minutes de concert en sus), et surtout, le groupe commence son concert avec l’habituel et nouveau morceau « Kafir » qui est une tuerie sans nom !
Très probablement le meilleur concert du festival pour ma part. Je m’attendais à du bon (surtout que je les ai vus assez récemment en plus .. ) et j’ai encore une fois pris une nouvelle claque impressionnante !

Pas de Slayer pour ma part … eh oui je n’aime pas ce groupe, la voix m’horripile, désolé .. 🙂

GARCIA PLAYS KYUSS (TERRORIZER TENT)

Hyper déçu de sa prestation au Roadburn, je ne pensais pas le faire mais finalement je laisse une chance au groupe de me convaincre, surtout que dans la petite tente, c’est idéal pour ce genre de concert.
Et là ….. une claque magistrale !
Un groupe qui assure, un chanteur qui ne se la pète pas, un son excellent, une setlist jouissive, en somme un voyage au 7ème ciel pendant 1h20 … avec un finish décevant dû au fait qu’ils n’ont pas eu droit de faire un tout dernier morceau. Bien dommage pour un show qui a été un des meilleurs concerts de ce festival … et je ne m’attendais pas à dire çà !

KISS (MAINSTAGE 01)

Un petit tour sur le début de Kiss, groupe légendaire s’il en est !
Il faut dire que toute la journée, c’était un vrai bonheur de voir les badauds déambuler au sein du festival, de 2 à 70 ans, grimé en Kiss. Un vrai carnaval qui faisait plaisir à voir. Sans compter les familles qui sont venues au grand complet apprécier ce groupe culte.
Ceci dit je n’en suis personnellement pas fan, mais il faut dire que Kiss sait ce que ça veut dire un « show ». On pourrait même penser que ce terme a été créé pour eux.
Impossible de décrire les nombreux effets sur scène, artifice etc …. d’autant que je ne vois que 2 morceaux au début, et les 2 derniers, 2 gros classiques (la blague dira même « Kiss se permet même de faire une reprise des Enfoirés … c’est dire s’ils n’ont plus d’originalité ! » lol). Avec un final dantesque, les musiciens tous surélevés à plusieurs mètres de haut, et un feu d’artifice plutôt sympa qui embrase le ciel du Hellfest signant la fin du groupe et malheureusement déjà la fin du festival.

Une troisième journée qui m’aura été fatale, le festival se veut tout de même assez éreintant. D’autant que courir partout pour pouvoir aller batailler pour faire les photos .. cela rajoute une certaine fatigue !

Ambiance du dimanche : 

« 1 de 2 »

Des chevauchements finalement pas si compliqués, mais les journées sont longues : de 10H30 à 2H du matin. Quand on est éclectique et que l’on veut en voir un maximum, ce n’est pas évident ! D’autant que le festival permet de voir pas mal d’amis que l’on voit que lors de ce festival … donc le temps d’aller trinquer rapidement un coup et hop il faut continuer !
La météo a été assez clémente en général, parfois quelques gouttes de pluie, mais cela a eu l’avantage de garder la poussière au sol, cela change des années précédentes !
L’ambiance sur le site est magnifique, il n’y a aucun problème à signaler, c’est bon enfant, les familles qui viennent sont vraiment à l’aise .. seuls quelques personnes qui « dorment » à même le sol parfois et c’est tout ..

Encore une fois, la Terrorizer Tent a été vraiment l’endroit où l’on pouvait camper pour voir d’excellents concerts, malgré le son trop fort et assez moyen. La Rock Hard Tent est vraiment très bien également, de plus en plus belle !
Les Main Stage font passer les gros groupes, beaucoup de bonnes choses, à prendre ou à laisser suivant ses envies !

Petite question : comment cela se fait-il que Monster sponsorise le Hellfest, et que l’on ne trouve pas cette boisson sur le site ? Uniquement en VIP ..

1280x1024-12

Beaucoup de médias ont relayés le Hellfest cette année, notamment suite aux problèmes « nationaux » que cela a posé. Il n’est donc pas difficile de trouver des reports, vidéos en tous genres, et même des reports de photographes (qui étaient une centaine environ ! !)

En résumé, voila ce que j’en retiens … ceci n’étant pas un classement, vu que certains groupes très attendus ont assuré, on ne peut donc pas qualifier en tant que grande surprise par exemple … bref :

CLAQUES

SEPULTURA (je ne m’attendais à rien, mais l’énergie du show m’a convaincu, en plus de vieux morceaux … bref … excellent ! ! !)
JELLO BIAFRA (pas prévu du tout, et une pure claque pour un pur concert !)
NILE (rhaaa quelle précision, quelle technique, quelle claque .. géniallissime tout simplement !)
GARCIA PLAYS KYUSS (alors que je m’attendais encore à du bon rock mais sans « couilles » comme au Roadburn, on se retrouve là avec un pur concert, un pur trip ! !)

BONNES SURPRISES

SWALLOW THE SUN (je ne m’attendais pas à un tel rendu en plein air en plein midi, et surtout, meilleur concert vu d’eux pour le moment!)
DEFTONES (vu que quelques morceaux, et le chanteur n’était pas si horrible que cela … donc c’est une bonne surprise , je ne m’y attendais pas !)
SYBREED (meilleure prestation que j’ai vu du groupe, un chanteur en voix !)
FEAR FACTORY (j’ai tellement vu le groupe que je pensais que ça allait me saouler… certes l’ambiance n’était pas explosive avec que le monde était bien présent, mais j’ai vraiment kiffé le concert !)
36 CRAZYFISTS (bien sympa comme tout ! dans la petite tente, parfait)
16 (un bien bon concert ! terrible énergie !)
KATATONIA (un très bon rendu dans ce festival. Je ne suis pas toujours convaincu de l’excellence de leurs lives, donc là .. bien content de voir ce concert qui était pas mal du tout du tout alors que je ne m’attendais même pas à rester !)
STONE SOUR (une nouvelle fois le groupe assure très bien ! Bien que je m’y attendais un peu … ça surprend tout de même !)

CONFIRMATIONS

MAGRUDERGRIND (terrible … mais court)
KMFDM (un bon concert, en plein air en plein jour, je doutais beaucoup avant .. )
INFECTIOUS GROOVES (du bon groove justement, je ne m’attendais pas à moins … bon concert ! ! )
BIOHAZARD (j’adore ce groupe, certes un passage tard, mais super content de les avoir vus avec ces vieux morceaux ! ! ! )
BORN FROM PAIN (telle leur réputation, ils retournent la terrorizer tent, on ne s’attendait pas à moins, et ils le font bien !)
AIRBOURNE (le renouveau du AC/DC … avec leur singe chanteur. Je ne kiffe pas comme un taré, mais je respecte énormément la qualité de ce groupe !)
NEVERMORE (j’aurai aimé le ranger en « CLAQUE » ou « BONNE SURPRISE » mais finalement ce n’est « QUE » une confirmation. Très bon en tous cas !)
OMEGA MASSIF (massif, très bon … juste l’horaire qui est vraiment du grand n’importe quoi pour ce groupe .. )
BLACK COBRA (concert énorme comme je l’attendais ! Avec un excellent son j’aurai mis ça dans « CLAQUE »)
DEVIN TOWNSEND (quand on attend un excellent concert et que l’on a un excellent concert, on ne peut pas parler de Claque, mais juste de confirmation que c’est excellent ! Merci Devin !)
SUFFOCATION (pas de surprise, mais un groupe qui assure toujours comme il se doit. Une référence en la matière !)
KISS (on s’attend à du show, on l’a, ça c’est sur ! En ce qui concerne la musique …. bon .. je passe mon chemin .. mais cela reste quand même un beau show !)

DECEPTIONS

THE YOUNG GODS (une montée digne de ce nom et une interruption qui tue tout le monde .. même le groupe)
SICK OF IT ALL (à force de ce prendre des claques avec ce groupe, ce coup ci m’a beaucoup moins interpellé ! Mais ce n’était pas mauvais non plus !)
GODFLESH (pas mauvais non plus, mais des problèmes techniques qui ont tout tué et m’ont énervé quand on connait le sieur en question, on a du mal à lui faire confiance .. tant pis ce ne sera pas encore ce coup-ci pour eux !)
ALICE COOPER (je ne sais pas pourquoi, mais j’attendais à prendre mon pied là où cela m’a laissé bien indifférent !)

 

hellfest2010_moonlight666_flyermoyen