Winterfest: Deicide + Samael + Vader + Devian + Order Of The Ennead + The Amenta @ La Loco (Paris) , le 11 Janvier 2009

Début des hostilités à 13H30, soit une demi heure après l’ouverture des portes, comme il se doit habituellement !
THE AMENTA
a la charge d’ouvrir cette « après midi » de gros son, avec leur death bien technique.
Le son est plutot bon, mais le groupe réclame un son vraiment parfait afin d’en percevoir toutes les subtilités.
En résulte donc un bon concert, mais on sent qu’il peut y avoir bien mieux si la quintessence du groupe est exploitée.
Une bonne entrée en matière en tous cas, desservie par des musiciens maquillés en noir, c’est original, mais n’apporte pas grand chose ..  (le démaquillage post-concert doit être assez chiant !! )
Je fais l’impasse sur ORDER OF THE ENNEAD , qui n’a pas l’air très intéressant, un peu plat, répétitif, et … bref cela ne m’accroche pas du tout, et vu que je ne connais pas le groupe, je n’essaie pas plus que cela !Le death est, en général, un style où l’on doit connaitre assez bien le groupe avant de le voir sur scène. Il n’est pas évident d’accrocher directement en live (pour une grande majorité de groupes en tous cas) !

Pour DEVIAN, je ne vais même pas voir ce que cela donne, étant occupé à discuter, et les ayant vu il y a quelques mois et pas du tout apprécié …
D’ailleurs, c’est toujours aussi inintessant entendu de loin, on n’a meme pas envie d’aller en voir davantage .. notamment parce que Legion (ancien chanteur de Marduk) pousse sa voix assez monstrueusement à certains moments …
Les choses sérieuses commencent vraiment avec VADER.
Lorsqu’ils commencent leur intro imposante, on sent l’arrivée du char d’assaut, et il est effectivement bien là, et bien vivant !
Bien sur cette masse sonore est exécutée de main de maitre, avec une rapidité foudroyante, abattant tout signe de vie sur les quelques kilomètres à la ronde.
Impressionnant de technique, de brutalité .. tout simplement magistral !
Après toutes ces années sur scène, ils ne perdent rien de leur envie de jouer, de leur passion.
Un grand bravo à ce groupe qu’il FAUT voir sur scène et soutenir.
Ensuite vient le groupe dont on se demande ce qu’il fait sur une telle affiche (comme pour la plupart de fest Death à la loco , il y a toujours un groupe qui sort du lot .. étrange) :
SAMAEL
On entendait deci-delà qu’il y allait avoir beaucoup d’anciens morceaux pré-Passage, et bien heureusement ce n’en fut pas vraiment le cas (oui je suis fan à partir de l’album Passage … ce qui amène toujours des discussions entre fans).
Bref, une excellente setlist, piochant dans la plupart des albums, mais pas trop sur  le dernier. Par contre aucun nouveau morceau, le chanteur l’annoncera très rapidement afin que les fans n’attendent pas indéfiniment !
Les musiciens sont toujours aussi remontés, motivés, et savent tenir une scène et en faire un autel pour tous les fans, et notamment les plus féminines qui étrangement, seront plus nombreuses devant la scène pour ce groupe.
Le son est globalement bon, un régal !
DEICIDE
Ahhhh … enfin Glen Benton à Paris !
C’est que tout le monde désespérait vu le nombre de dates où DEICIDE devait passer et le nombre de fois où cela a été annulé !
Un très bon concert avec une setlist en forme de ‘Best Of’.
J’avoue que pour pleinement apprécier ce type concert, il faut absolument connaitre les morceaux (ce qui est mon cas), sinon tout parait linéaire ..
Mais parmi le public présent, nombreux sont les fans de Deicide qui attendaient le passage de leur groupe sur Paris, donc l’ambiance était bien présente, tout comme le public qui est relativement nombreux !
Une demonstration de puissance musicale, même si Benton n’a pas vraiment l’air de se fouler. C’est un boulot peinard pour lui … !
Mais vu qu’il assure au chant, et qu’il est présent, je ne vais pas trop le blamer pour ce coup !
Mon 2eme concert de Deicide en 8-9 ans, et c’est toujours aussi impressionnant sur scène !
Un excellent concert, à un horaire bien particulier, un dimanche après-midi ..