Brutus @ Point Ephémère (Paris), le 29 Avril 2019

Alors Dragunov était en première partie, mais la salle est tellement pleine qu’on n’a pas pu voir le groupe dans de bonnes conditions, j’ai préféré sortir au bout d’à peine un morceau. Tant pis, ça avait l’air mieux que sur album déjà. Et ça permet de prendre l’air avant la fournaise annoncée.
Donc Brutus débarque après quelque soucis où on voit les gens stressés de partout sur scène. Finalement tout va bien.
Le trio débarque, la fille arrive, bien habillée, maquillée, boucles d’oreilles, tout ça, tel un petit ange derrière sa batterie. On sait que c’est le calme avant la tempête et j’adore ce sentiment. Magnifique. Qui dure un petit temps pendant l’intro, et c’est parti, et la furie se déchaîne. Comme il faut. Ca braille, ça chante, ça frappe (quelle frappe ! pauvre batterie). J’aime tout son jeu.
Les autres musiciens ne sont pas en reste, mais il est vrai que c’est elle qui fait toute la particularité du groupe. Son intensité, son chant, bien diversifié, et la qualité des morceaux.
Ce live confirme tout le bien que je pensais de ce groupes après ces deux albums énormes. En fait, ça me donne encore plus l’envie d’écouter, d’aimer leur musique.
Juste fou comment certains groupes trouvent le « petit truc » qui permet de se démarquer de toute la scène. Et quand le talent est de mise, ce n’est que mérité.
Voila, ils repassent quand ils veulent, je serai bien là !
Rarement vu autant de monde au merch après un concert tiens ..