Clutch + The PictureBooks @ Elysee Montmartre (Paris), le 15 Décembre 2018

Une soirée comme on les aime. Clutch passe maintenant régulièrement et on ne va pas s’en plaindre étant donné la qualité du groupe et de ses prestations .. ce n’est que du bonheur. Dans un bel Elysée-Montmartre sold-out bien sûr.

J’ai attrapé une saloperie juste avant et j’avoue que ce samedi, j’étais très incertain sur ma venue, je commençais même à me résigner lorsqu’en voyant les horaires de la soirée, je me rends compte que j’avais oublié que c’était The PictureBooks qui faisaient la première partie. Mes petits chouchous que je connais depuis un bon moment et que j’avais adoré voir en live l’année dernière. Du coup ça m’a donné le coup de pied au cul nécessaire afin de valider ma venue.

The PictureBooks

Voir ce duo sur cette énorme scène fait plaisir à voir. Le son est très bon. Ok, il n’y a pas grand chose à mixer, ça facilite un peu le travail. Ca change du « petit » concert l’année passée au SuperSonic. Là, ça rend super bien, on sent les gars toujours aussi humbles, rock’n’roll, heureux d’être là. La scène n’est pas trop grande pour eux, ils savent parfaitement la gérer. Bravo.

A noter que ce sont des frangins qui tournent partout avec leur papa « driver ». Quelle belle histoire. Surtout quand la musique est aussi kiffante. J’ai beaucoup aimé, pas de doute. Mais préféré le concert l’année dernière (en mode vieux con encore … 😉 )

Clutch

J’ai eu l’occasion de voir le groupe pas mal de fois, dans des conditions assez différentes. Entre la Main Stage d’un Hellfest, ou la Valley du même festival. Un DesertFest Berlinois (où ça reste certainement la meilleure date vue), ou bien en première partie de SOAD à Bercy, Maroquinerie, Trabendo … bref, j’ai pas mal de bons souvenirs de ce groupe.
Et ce soir, ça en fera donc un de plus dans cette belle salle qu’est l’Elysée Montmartre. Depuis le retour des activités de cette salle, j’ai rarement constaté un son bon. Et pourtant ce soir c’est bien le cas. Ca fait plaisir.

Ensuite, le groupe est comme à son habitude : à l’aise sur scène. Enfin, surtout le chanteur qui s’amuse « tranquillement ». Pendant que le guitariste, lui, est stoïque au possible. C’est rigolo car on a vraiment l’impression qu’il vient d’apprendre à jouer de la guitare et les morceaux du groupe. Sauf qu’il assure comme un ouf et qu’il a toujours eu cette attitude sur scène. Jeu : compter le nombre de ses pas lors d’un concert.
Le bassiste assure sa partie rythmiquement, comme s’il faisait partie d’AC/DC, en retrait visuellement, mais en envoyant du lourd. Et le batteur bien sûr, rien à dire.

Au niveau setlist, j’aurai du mal à commenter … du mal à savoir sur quel album est tel ou tel titre. Juste que c’étaient que des hits, point.

En somme un excellent concert comme on pouvait s’y attendre. Pas de surprise, juste du Clutch au sommet de sa forme qui propose environ 1H15 de concert, oui peut-être le seul reproche : un peu court.

Excellente soirée donc, bien fait de ne pas rater ça même si ce n’était pas la grande forme.