Dopethrone + Fistula + Grime + Fange @ Glazart (Paris), le 26 Octobre 2016

La dernière date des Stoned Gatherings de l’année, et à priori avant un petit bout de temps. Espérons qu’ils reviendront très vite, car que ferons-nous sans eux ?
C’est donc une affiche assez énorme qui nous est proposée ce soir, et le public répond présent en masse. Belle affluence de fidèles, ça fait plaisir à voir.

Fange

En live, c’est juste énorme en fait. Une belle rage, une belle folie. Avec un mec aux machines/samples qui bidouille toutes sortes de bruits, un chanteur possédé et une ambiance vraiment bonne.
C’est bien gras, le son est énorme, début de soirée juste top. Pas le groupe que j’écoute vraiment sur album, mais je me ferai un plaisir de les revoir encore.

Grime

J’ai moyennement accroché, je dois l’avouer, et vu que je n’ai pas envie de me galérer à manger, je consacre ce moment à bouffer … ça me permettra de mieux profiter de la suite de la soirée.

Fistula

Bien bien gras et gros en fait. Des passages bourrins, des plus calmes (mais lourds). J’apprécie bien sur album. Je ne reconnais pas grand chose, je dois bien l’avouer, mais je ne suis pas expert non plus ..
Le chanteur a un beau « Rock’n’roll Victim » de tatoué sur toute la largeur …. du front. Oui.
Le public réagit bien, il fait chaud, le son est un peu brouillon et fort, mais ce n’est pas mauvais du tout.
Le chanteur a l’air tout cool, ne colle étrangement pas au reste du groupe ni à la musique, un joli décalage.
Bref, un bon moment pour un groupe que j’attendais de voir live.

Dopethrone

Du sludge fait par des québécois. Avec beaucoup d’humour. Personnellement, ça ne me choque pas et c’est plutôt cool.
Le son est bon, ça envoie grave. Beaucoup de monde entassés, j’arrive un peu après le début, du coup je reste en périphérie alors que j’aurai aimé être au cœur de la fosse pour bien m’en prendre dans la gueule comme il se doit.
Un guest de choix avec le très célèbre Sam, connu de tous, qui viendra pousser la chansonnette à la Bon Jovi.
Le chanteur a d’ailleurs la cheville dans le plâtre, mais ça ne l’empêche pas de bouger un peu, grand fou.
En tous cas, Dopethrone, on les a déjà pas mal vu, on les reverra, et c’était bien bon, tout simplement !
Donc une excellente soirée, une fois de plus, en espérant que l’on reverra ce type de concerts très rapidement, car on en a tout simplement besoin !