Blaak Heat @ Mécanique Ondulatoire (Paris), le 8 Juillet 2016

Alors beaucoup n’avaient pas connaissance de cette date, et beaucoup ne connaissaient pas le groupe. Si je parle de Blaak Heat Shujaa, quelques personnes auront-ils la puce à l’oreille ? Non ? Bah oui, c’est à peu de choses près la même chose.

Ce soir, le batteur et le guitariste chanteur seront accompagné du bassiste et guitariste d’Abrahma. En fait, c’est même sur toute la tournée que cette collaboration aura lieu.

Premier concert de la tournée, les musiciens se synchronisent parfaitement. A vrai dire, au début, ne connaissant rien au line-up du groupe, je trouvais ça vraiment très bon. Quand le chanteur a expliqué que c’étaient les musiciens d’Abrahma venus les rejoindre, j’ai trouvé ça d’autant mieux. Et impressionnant.
Car ils n’ont pas construit les morceaux ensemble et pourtant musicalement, quand on les voit jouer, on a du mal à se dire que ça pouvait être autrement.

Du bon rock psyché, avec quelques riffs stoner. Des sonorités orientales viennent parfois s’immiscer et parfois également un esprit « Cow-Boy ». Et tout à coup, on s’imagine un bédouin sur un cheval dans le desert, arriver aux portes d’une ville de Cow-Boy. Bref un mélange de deux mondes qui se fait parfaitement ressentir à travers la musique.
Une petite heure de concert devant un public assez nombreux finalement, bien que majoritairement assez jeune et très peu de têtes connues des concerts habituels du genre, étonnant.

En tous cas un groupe à suivre, un groupe à aller voir en live, ils passeront un peu partout en Europe et quelques fois en France.