The Algorithm + Pryapisme + Stomb @ Backstage By The Mill (Paris), le 10 Juillet 2015

Un retour de bons concerts dans cette belle salle, ce ne peut être qu’une bonne nouvelle. Je me rappelle d’un temps où c’était la salle de concert du MCM Café. Oui, juste à côté de la Loco. Bref, la nostalgie n’étant pas un sentiment voulu dans ce compte-rendu, soyons joyeux de voir cette salle organiser une si belle affiche de groupes français.
Et ce n’est pas peu dire car on a trois gros groupes sur une seule et même soirée. Que du bonheur

Stomb

Dans le genre influencé par Meshuggah, peut-on appeler ça Djent ? Je m’en fous. Un bon gros métal structuré et bien foutu, avec un bon gros son, et le tout étant instrumental. Un bien bon concert mais malheureusement trop court.
Le groupe commence à faire parler de lui et mérite un certain succès. A suivre et soutenir.

Pryapisme

Groupe totalement décalé, totalement fou, totalement barré. Bien entendu j’apprécie ce groupe depuis un petit temps déjà mais ne les avais jamais vu en live.
Et c’est très carré, bien sur un peu foufou, et le public qui a le courage d’assister à ce concert ne le regrettera pas.
Un ovni musical pour des moitiés de geek en manque de folie 🙂

The Algorithm

Le mec, seul à la base, s’est octroyé les services du batteur d’Uneven Structure pour le live. Et après un faux départ assez rigolo, il faut bien dire que la guitare + batterie sur des fonds samplés, ça le fait vraiment bien. Le son est plutôt puissant et bon, la rythmique martèle bien et la petite heure de concert passe très vite.
Le public relativement nombreux est conquis, le « groupe » est ravi … espérons qu’il repasse régulièrement sur Paris, au vu de son succès sans-cesse grandissant.

Une très bonne soirée avec trois excellents groupes mais une soirée qui finit un peu trop tôt.