Stahlmann @ K17 (Berlin, Allemagne), le 16 Mai 2015

Lors d’un petit WE Berlinois, je n’avais pas spécialement prévu de concert, mais jeté un oeil sur la programmation tout de même et ai pu trouver quelques pépites. Car il y avait plusieurs concerts en ce samedi soir qui m’auraient bien plu. Entre Deez Nuts (pourquoi pas), And One (Electro jamais vu live), Torche et The Moth (mais Torche passant à Paris quelques jours plus tard … ), je fais mon choix sur Stahlmann car c’est un groupe allemand que j’apprécie bien et que voir ce groupe à Berlin est juste l’endroit rêvé.

Bien entendu, Stahlmann fait partie de cette scène « Neue Deutsche Härte » connue outre-rhin pour être un mix des styles où officient les Rammstein, Die Krupps, Megaherz, Oomph et consorts ..

Autant dire que c’est un style qui me parle tout particulièrement, et voir ça dans cette salle, qui est vraiment cool (un complexe de bar sur plusieurs étages avec une salle de concerts), c’est plutôt sympa même si le tarif était un peu abusé.

Stahlmann en live, ça donne un petit décor travaillé, une petite mise en scène et des maquillages gris métallisés. On sent fortement l’influence de Rammstein mais avec un côté « fait maison ». Oui on est loin de ce professionnalisme qui est maintenant la marque de fabrique des dieux du métal indus germanique.
Le son est assez bon, le groupe jouera environ 1H20.

J’avoue que j’aime beaucoup les morceaux avec rythmiques très martiales.
Par contre, tous ces groupes lorgnent un peu vers le « facile » et les mélodies accrocheuses, et cela casse parfois un peu l’ambiance à mon avis. Mais étant donné que cela plait au public, ils ont plutôt raison … ?

Donc un moment bien intéressant, où tous les morceaux m’étaient connus. Les 3 albums sont passés en revue, l’humour est omniprésent entre les morceaux (faut juste comprendre un peu l’allemand 🙂 ).
Le chanteur présente leur nouveau batteur. Le groupe a quelques habitudes de mise en scène qui me font sourire ( se poster devant les lumières à chaque début de morceau comme le font les « grands frères » .. etc) …

Mais bon concert (première pour moi), et bon moment où le public réagit à chaque fois au quart de tour. On le voit bien motivé etc … cool 🙂