Les $heriff @ Bataclan (Paris), le 30 Mai 2014

Revoilà un des groupes que les plus jeunes n’ont probablement jamais entendu parler.

Groupe majeur de la scène punk-rock des années 80-90’s en France, les $heriff est un groupe que j’ai énormément suivi lors de ma plus tendre jeunesse (à partir de 12 ans donc).
Certains albums sont cultes, notamment le live « Les deux doigts dans la prise » ..
Autant dire que ce concert, peu de temps après leur reformation me fait énormément plaisir, surtout que j’ai eu d’excellents retours sur leur prestation, il était donc impossible de rater ce rendez-vous.

Je zappe volontairement les premières parties, ce soir je ne veux qu’un seul groupe.

La salle est très bien remplie, proche du sold-out. C’est plaisant à voir, et on se rend compte du public et de sa moyenne d’âge loin d’être jeune.
Quand le groupe arrive, on entend le chanteur annoncer « On est les $heriff de Montpellier ». Première mini-déception. J’ai toujours voulu entendre le cultissime « on est les $heriff et on fait du bruit » !
Les deux premiers morceaux sont sympas mais ça monte doucement, pas sur les chapeaux de roue. Il faut dire que je suis dans le fond de la salle, du coup je vais lâcher mon sac et m’insérer dans les premiers rangs. Du punk-rock, ça se vit de l’intérieur.
Et là, effectivement, c’est une toute autre histoire. Les hits arrivent, les morceaux s’enchaînent et c’est un déluge de titres cultes, tout simplement.
Le bonheur est là, entendre tous ces morceaux live, dans une sorte de communion entre le public et le groupe.
Certes, le groupe n’a plus 20 ans. On le sent sur les morceaux qui s’enchaînent moins facilement, de plus longues pauses mais ce n’est pas un problème car la qualité est toujours au rendez-vous, le chanteur est plutôt allumé.
Au final, environ 1H40 de concert pour 50 morceaux. Ok j’exagère, ce doit quand même être plus de 30 morceaux facilement. Ça change du doom 😉
Très bon concert, très bonne ambiance, ça replonge dans une certaine nostalgie tout en gardant une énergie incroyable.
Tous les morceaux sont des hits, on connait tout par coeur, le public chante puis sort de la salle le sourire aux lèvres.

A voir pour les fans, à découvrir pour les amateurs du genre.