DesertFest @ Berlin, du 24 au 26 Avril 2014

Depuis le début, ce festival est un régal. Emplacement de rêve dans une ville merveilleuse, la grande salle est tout bonnement parfaite et la plus petite ne cesse d’évoluer.
Bref, tout est réuni pour passer un bon séjour puisque le beau temps est également présent. Ce qui fait que beaucoup squattent le BierGarten.
Difficile de faire un « petit » compte rendu deux semaines après le fest.

L’alcool (et/ou la fatigue) ayant été de la partie, il y a des groupes dont je ne me souviens plus vraiment au point d’en faire un report. Non pas que j’ai été ivre mort, parfois juste un peu trop bourré et puis j’ai kiffé les moments présents et ensuite certains concerts sont passés à la trappe dans ma mémoire. D’autres groupes ont été loupés. Mais finalement on a quand même réussi à voir pas mal de groupes pendant ces trois jours.

The Anciients : Énorme sur album. J’attendais de voir le rendu live : très très bon. Mais mon cerveau est un peu évaporé et j’ai un peu du mal à survivre le show. Déception d’être dans cette léthargie qui m’empêche de kiffer le groupe à sa juste valeur.

The Midnight Ghost Train / Siena Root : J’aime bien ce qu’ils font et je pense que ça a du être cool. Aucun réel souvenir du groupe sur scène … merde

60 Watt Shaman : C’était bien cool, bien énergique. Salle déjà bien remplie.

Sleepy Sun : Déjà vu, et j’avais apprécié la première fois. Là c’est trop psyché pour me plaire plus de dix minutes.

ASG : Je ne me suis pas vraiment attardé sur leur production, et en live je me prends une petite claque. Excellent.

Spirit Caravan : Mon sang reprend le dessus sur l’alcool tant bien que mal et finalement ce show s’avère dantesque. Un son d’une pureté exemplaire. Carré, simpliste et ultra efficace. C’en est bluffant. Enormissime. Quelle présence, quel moment …. En espérant que les prochains shows français seront du même acabit car là c’est du bien lourd et énorme auquel on a eu droit.

Black Rainbows : Comme d’habitude excellentissime. Parfait. Très bon son, présence. Nouveaux morceaux et un final sur des reprises comme à l’accoutumée. Très bon moment.

The Moth : Enorme aussi. Excellent et lourd … parfait

Gozu : Bien plus intéressant que ce à quoi je m’attendais . Un très bon concert, à revoir en connaissant un peu mieux cependant. Mais excellent moment, grosse surprise.

Church Of Misery : Ils arrivent à me décevoir au fur et à mesure que je les vois. J’arrive à en perdre l’intérêt. Aucune magie … un set un peu décevant pour ma part…

Elder : Sympathique mais pas transcendant. Un bon moment.

Kvelertak : Une pure blague ce truc. Une tête d’affiche bien moisie il faut le dire. C’est sur les gars sont motivés mais ils ne proposent pas grand chose de plus que d’autres et ils m’énervent plutôt rapidement. La BierGarten est beaucoup plus intéressante.

Mantar : il fallait le courage de rester tard pour pouvoir apprécier 45 minutes de ce groupe énormissime. Quel concert. Une des grosses claques du festival. Lourd, malsain, un chanteur haineux, une attitude de rage, de folie, bref tout simplement LE show que j’attendais d’eux et que j’ai pu apprécier en compagnie de trop peu de monde vu la qualité du groupe.

Doctor Doom : Là où je croyais que ça allait me saouler, on se retrouve avec un excellent blues rock qui groove bien. Bon kiff, belle surprise que voila.

Radar Men From The Moon : Très intéressant

Powder For Pigeons : Énorme. J’adore ce groupe, je voulais voir le rendu live et c’est tout simplement excellent. La batteuse assure terriblement et le chanteur/guitariste est à fond. Cocktail parfait. Une sorte de grunge qui vire au stoner avec des morceaux bien foutus et efficaces. On en veut encore !

Sasquatch : Déçu. J’attendais bien mieux. Peut-être un peu trop mou, trop … ce que je ne voulais pas à ce moment de la journée.

Sardonis : Pas mal du tout aussi

Ultra Electric Mega Galactic : Excellent, trippant à souhait. Parfait.

Stoned Jesus : très bon, beaucoup de monde.

Radio Moscow : LE gros concert. Ultra génial …. jamais été déçu du groupe en live et là, un trip immense. Quel groupe, quel présence, quel talent !

Clutch : THE show ! ! Vu le groupe de nombreuses fois, souvent été satisfait mais jamais pleinement. Là, on a eu THE SHOW ! 1H30 de pur bonheur, tout y passe. Les moments cools, les moments blues, les moments rock. Ca s’enchaîne et on ne veut pas que ça s’arrête. Magnifique et magistral à la fois. Rien à dire, c’est dans cette salle qu’il fallait les voir. Je peux donc m’arrêter d’aller les voir. J’ai eu LE concert que je voulais d’eux. GRAND MERCI ! !

Et voila le festival déjà fini.
Comme je le disais, de rares surprises, des concerts ratés par flemme, par temps passé sur le BierGarten, par esprit vagabondant ailleurs. Mais surtout des concerts énormissimes dont certains finiront dans les concerts de l’année comme CLUTCH, RADIO MOSCOW, POWDER FOR PIGEONS, MANTAR, THE MOTH, SPIRIT CARAVAN.

Magnifique festival, pour la troisième fois. Et si la qualité reste ainsi …

 

« 1 de 2 »