Colour Haze @ Nouveau Casino (Paris), le 29 Septembre 2012

Show XXL de la référence psyché-stoner-rock qu’est Colour Haze, cela ne pouvait pas être raté.

Un an et demi après leur passage lors du UP IN SMOKE avec leurs compères de Rotor & Sungrazer, les allemands de Colour Haze sont de retour dans la capitale. Et ils ne lésinent pas sur ce qu’ils vont offrir au public car ils ont prévu un show XXL, annoncé d’environ 3 heures !

Finalement le show ne durera « que » 2H45.

Ca commence doucement, en version trio pendant une bonne demi heure. Beaucoup de matos sur scène en tous cas. Enormément de monde car la salle sera soldout quelques heures avant le début. Je constate ce fait en arrivant: la salle est bondée. C’est une surprise car ce genre de musique n’attire habituellement pourtant pas tant de monde (le Up in Smoke dont je parlais précédemment était moyennement remplis avec deux excellents groupes en plus).
Apparemment, beaucoup d’étrangers auraient fait le déplacement. En tous cas c’est cool pour les organisateurs bien sur. (environ 350-400 personnes, ce qui est la nouvelle limite, beaucoup moins qu’à l’époque tout de même).

La chaleur augmente doucement au fur et à mesure de l’avancement du concert. Les conditions ne sont pas ce que l’on appellerait « optimales » pour les spectateurs (pourquoi ne pas faire asseoir tout le monde dès le début. Ce genre de musique s’écoute en planant etc … rester debout est un peu chiant).

Les morceaux s’enchainent et une impression de lassitude fait son apparition, étonnamment. Le groupe est très bon, bien sur, j’ai déjà eu l’occasion de les voir quelques fois et il n’y avait aucun doute là dessus. Cependant les passages psychés me parlent moins ce soir. Par contre dès que les riffs stoner se font entendre le public répond beaucoup mieux.

Au final j’ai trouvé ce concert assez long, et ce que j’attendais d’un voyage de 3 heures s’est résumé à essayer de trouver un peu d’air, à essayer d’apprécier la musique malgrè des conditions que l’on appellera « Nouveau Casino Soldout », comprendront ceux qui ont pu vivre cela.

Bref un concert où le groupe a pu se faire plaisir à jouer ce qu’il voulait, sans trop se préoccuper de la longueur des titres. Y a-t-il une part d’improvisation dans les morceaux ou meme dans les titres joués chaque soir ?

A noter un son globalement bon, mais un clavier qui se démène et que l’on n’entend que trop peu (uniquement lorsqu’il était en solo).

Une petite déception sur fond de bonne musique. Sensation assez étrange mais les conditions étaient un peu chiantes pour pouvoir profiter du concert comme il se doit. Dommage. Car le groupe assure !

www.myspace.com/colourhaze
www.facebook.com/pages/Colour-Haze/63239115015
www.colourhaze.de