Dirge + Kill The Thrill @ Petit Bain (Paris), le 14 Mars 2012

Nouveau lieu où se déroulent quelques concerts forts intéressants, le Petit Bain est aussi une salle très agréable.

Le monde a répondu présent pour ces groupes assez élitistes mais oh combien talentueux.

Je ne dirai rien de Cage Apotheek qui propose une sorte de musique new-wave industrielle fourre-tout. Où comment tenter d’intégrer tous les instruments possibles, faire une sorte de musique pseudo-intello-artistique. Je n’accroche pas du tout et ne résiste pas à l’appel de l’air frais après plus de deux morceaux. (même de dehors c’est assez insupportable pour mes oreilles)

Kill The Thrill

(killthethrill.free.fr // www.myspace.com/killthethril)

On passe à un tout autre niveau avec les marseillais.
Ils délivrent une nouvelle fois un super concert, sobre, efficace, humble et diaboliquement efficace.
La batterie électronique n’est pas sans rappeler les meilleurs moments d’un Godflesh, soutenue par une basse vrombissante, mais musicalement rien à voir avec leurs ainés.
La voix du chanteur est bluffante. J’adore, et voir ce chanteur faire ça aussi naturellement et simplement en live est un bonheur.
Les morceaux sont tirés des deux derniers albums (je ne connais pas le premier, assez rare à vrai dire).
Le son est presque excellent. On pourrait chipoter un peu en voulant un peu plus de guitare .. ?

En tous cas un vrai bonheur de voir ce groupe, rare en live bien malheureusement, car ils ont de nombreuses leçons d’humilité à donner à certains.

Dirge

(www.dirge.fr // www.myspace.com/blightrecords)

Ce groupe est unique. Ayant commencé dans un style tout à fait différent au milieu des années 90, période où je les ai connus, ils ont amorçé un virage totalement différent au début des années 2000.
Les deux versions du groupe sont cultes, bien que les anciens fans regrettent et regretteront toujours l’ancienne période, sans renier la nouvelle.

Promotion du dernier album en date « Elysian Magnetic Fields », magnifique, Dirge vient nous proposer ce live une nouvelle fois très bon.
Il faut cependant faire un petit effort pour rentrer dans le concert, mais ceci fait c’est un super voyage que nous propose le groupe. Pas la meilleur date que j’ai pu voir d’eux, mais vu qu’ils se font tellement rare également, on ne va pas commencer à trop les critiquer….
Le chanteur de Kill The Thrill viendra poser sa voix sur deux morceaux, magnifique ! Comme sur album d’ailleurs.

Le groupe finira assez tard, après minuit, car la soirée avait du retard dès le début.

En tous cas super soirée avec deux groupes magnifiques, dont je les avais vu partager la même affiche il y a 6 ans à l’espace Curial par exemple.