Coffin On Tyres + Los Disidentes Del Sucio Motel + Flesh & Dust @ Klub (Paris), le 02 Juin 2011

Une affiche sympathique, qui ramène beaucoup plus de monde que je n’aurai imaginé.
La salle est bien remplie pour les 2 premiers groupes, et vu l’heure tardive à laquelle le dernier groupe démarre, les gens commencent un peu à déserter.
En tous cas, il restera assez de monde pour avoir une excellente ambiance.

COFFIN ON TYRES

(http://www.myspace.com/coffinontyres)

Je vois quelques morceaux uniquement.
Intéressant sans être transcendant.
Les parigots ont bien assimilés leurs références et proposent quelque chose de pas mal du tout. Je ne suis cependant pas friand de la reprise de Kyuss.
Bien évidemment le Jack Daniels est sur scène.
Le public est nombreux et semble apprécier, cela fait plaisir !

LOS DISIDENTES DEL SUCIO MOTEL

(www.myspace.com/losdisidentesdelsuciomotel)
C’est vraiment pour ces alsaciens que je suis venu ce soir.
Ils proposent un bon rock-stoner, efficace, et en live cela prend toute la dimension qui leur sied plutôt bien.
Le flic (sur la pochette du cd et les artworks du groupe) est présent sur scène. Il ne fait rien à part surveiller le groupe / public et faire un peu chier le monde.
C’est amusant, ça met une touche « fun » en plus, à laquelle le groupe au nom imprononçable semble être attaché.
La scène est assez petite pour les 5 ou 6 gars, c’est sur. La plupart des zicos ont une « belle » chemise à carreaux, amusant !!
Le son est bon, le light show minimaliste, le public part vite dans un délire pour rendre ce concert vraiment dément. Le groupe n’en reviendra pas de voir une telle ambiance d’ailleurs.
Excellent concert, 50 petites minutes et puis s’en vont, je vous conseille fortement de faire un break dimanche matin du Hellfest pour les voir sur le métal corner (je serai à SUP pendant ce temps … )

FLESH & DUST

(www.myspace.com/fleshanddust)
« du gros stoner metal sudiste sévèrement burné qui fleure bon la sueur, le Jack et le bitume! Ca surpoutre! » dit une mini bio qui présentait les groupes pour ce concert.
Je ne les connaissais pas encore, et effectivement, cela envoie du lourd, à n’en pas douter.
L’heure tardive aura cependant raison de quelques fans, et j’avoue qu’après la prestation de LDDSM, dur dur …
Je vois 2 morceaux, mais n’arrive pas à accrocher … je préfère partir, avec de bien bons souvenirs en tête !

Une soirée fort sympathique ma foi.