NIN @ Olympia (Paris), le 25 Juin 2018

Une belle date que voila, à nouveau dans un Olympia comme il y a quelques années, ça fait plaisir.

La journée étant magnifique, autant dire que ce sera apéro prolongé et c’est même en trainant un peu la patte que l’on se rend à la salle, en prenant bien soin de rater la première partie volontairement (après écoute et inintérêt constaté).

NIN commence donc son show, et le son est plutôt bon. Le public est direct dans la poche, donc ils font ce qu’ils veulent. Je suis un peu happé par les projections vidéos d’ombres en backdrop qui sont très originales (sans être impressionnantes).

C’est top.

Soudain, pendant une bonne vingtaine de minutes, je ne connais pas trop les morceaux et je trouve ça mortel. Parfait.

A tel point qu’une fois l’accalmie arrivant avec un morceau mou du genou, s’abreuver au bar devient à nouveau nécessaire.

Puis on essaie de retourner voir la suite et fin, mais j’avoue que je n’y arrive plus. Les morceaux soit ne m’intéressent pas, et les morceaux connus, que j’aime, ne sont soit pas joués, soit joués d’une manière qui me déçoit.

En fait ce concert est donc en demi-teinte pour ma part. Pour avoir vu NIN plusieurs fois dans différentes conditions, et même il n’y a pas si longtemps au Rock En Seine où c’était vraiment bien, là, j’ai eu beaucoup de mal.

Sauf avec ces 20 minutes qui ont sauvé cette soirée concert et c’est parfait ainsi.

Y retournerais-je encore la prochaine fois ? à 75€ le billet … peut-etre que non ..