Christian Death + Porn @ Petit Bain (Paris), le 25 Octobre 2016

La salle se remplit peu à peu, mais beaucoup trop peu. On doit arriver à moins de 200 personnes au moment le plus chargé de la soirée.
C’est un peu le premier coup de gueule de ce report.
Messieurs/Dames, pour continuer à avoir des concerts, notamment dans un style de musique relativement pauvre en France, il faudrait voir à fréquenter les salles de concerts.
Derrière tout cela il y a des artistes, des organisations qui se bougent le cul, des gens qui prennent des risques financiers. Ce sont principalement les organisations qui subissent les pertes liées au manque de monde. Les artistes étant payés quoi qu’il arrive.
Et donc heureusement qu’il y a encore de gros concerts qui fonctionnent commercialement, car s’il n’y avait que ce type d’affluence, on pourrait dire adieu aux concerts rock/métal en tous genres dans la capitale.
La salle se prête vraiment bien aux concerts, c’est relativement petit, cosy, une très bonne ambiance. Je ne vois pas de raison de ne pas venir quand on apprécie ce groupe. D’autant que l’on parle ici d’un groupe relativement culte et rare dans nos contrées.

Porn

Les Français ont la lourde tâche de débuter la soirée, peu de monde étant dans la salle, ça sonne un peu vide. Mais ça va se remplir petit à petit.
Les lights ne sont pas géniales, un peu trop sombres en fait.
La musique est sympathique, mais comme sur album (c’est un groupe que je connais depuis de nombreuses années), je ne suis pas plus convaincu que cela.
Pas mauvais, bonne interprétation, c’est plutôt un ressenti personnel.

Christian Death

Le groupe arrive dans une débauche de vidéos windows. Disons que la vidéo du fond et celles deux deux côtés de la scène ont du mal à démarrer. On voit le mec galérer un peu à tout lancer avec son PC.
Le chanteur et la bassiste chanteuse à seins énormes (oui, ici on peut le préciser car on est un peu au-delà des limites du naturel) plantent l’ambiance.
On est dans un goth-rock, en fait avec un des groupes majeurs du style.
Difficile pour moi de décrire tout cela. Je connaissais il y a longtemps, jamais vraiment été un gros fan, mais appréciais un peu leur musique. Je n’ai pas suivi leurs réalisations sauf récemment quelques écoutes de ci de là pour me rafraîchir la mémoire et me donner envie de venir.
C’est plutôt pas mal du tout en live, le public semble ravi. Il faut dire qu’on se sent un peu « entre-nous ».
Mais on arrive au deuxième et dernier coup de gueule de ce report et qui : le temps de jeu.
On nous annonçait un créneau disponible de 2H pour le groupe. Il y a eu des retards à l’allumage de la soirée, petits problèmes techniques. Certes.
Mais 1H05 de concert (en fait 47 min puis les rappels), j’ai envie de dire qu’il y a aussi du foutage de gueule de la part du groupe.
Il ne faut pas trop s’étonner ensuite que les gens aient du mal à se bouger pour aller voir des concerts à 25-30€ pour en finir avec une bonne heure de concert et au revoir, merci d’être venus.
Le groupe a 14 albums à son actif. 1H05 de concert. Je pense que vous avez compris le problème.
Car on ne peut pas parler non plus d’intensité dans l’interprétation. Ce n’est pas une débauche d’énergie comme on peut voir chez certaines formations.
Voila donc pour une soirée qui fait réaliser certaines choses. Le public ne se bouge pas le cul, et certains groupes y vont tranquillement sans se fatiguer.
Ça va devenir problématique.
13442185_1126962024037178_1627431131052703173_n