Mondo Generator + Bukowski + Loading Data @ Maroquinerie (Paris), le 05 Septembre 2016

Une jolie affiche dans cette magnifique salle.
La foule ne remplira clairement pas la fosse, loin de là. Un public clairsemé mais qui saura se faire entendre et passer un bon moment.
Je me retrouve à ce concert, il y en a peu en ce moment qui m’intéressent dans la capitale, alors on se laisse plus facilement tenter même si on ne connait pas plus que ça la tête d’affiche.

13975538_1176391399090905_3499242375655233087_o

Loading Data

J’arrive sur les 3 derniers morceaux du groupe.
C’est toujours bien en place, du bon rock, groovy. Concernant la bassiste, euh, je ne la reconnais pas. Serait-ce une nouvelle, une remplaçante ou bien suis-je toujours aussi mauvais pour reconnaître les gens ? En tous cas le look est là. La couleur de cheveux aussi 🙂
Un bon ptit moment, trop court pour moi vu l’heure de mon arrivée.

Bukowski

J’avais eu l’occasion de les voir deux fois déjà, avec deux avis assez différents l’un de l’autre. Du coup je ne savais trop à quoi m’attendre ce soir.
Et finalement cela a été une bonne surprise car le groupe était bien motivé, a balancé des morceaux assez sympathiques, un bon son.
Un concert de 45 minutes rondement mené avec des morceaux intéressants, qui font réagir la foule et sur lesquels on ne s’ennuie pas. Mission accomplie.

Mondo Generator

Oui je connais très peu le groupe. Et ce que j’en avais écouté ne m’avait pas convaincu à continuer l’expérience auditive. Mais j’étais bien curieux de voir ce que Nick allait faire en live avec son groupe. Bien entendu, on aura des morceaux de Kyuss et Queens of the Stone Age, morceaux où les gens réagiront le plus, étrangement.
Le reste sera assez punk-stoner. Pas mal de moments bien énergiques, où le bassiste chanteur est remonté, le batteur bien motivé aussi.
Une heure de concert environ pour démontrer tout le potentiel du groupe, et réussir à me convaincre sur leurs prestations live. Pas pour cela que j’irai plus loin sur album, mais ils ont gagné mon respect. Pas sur que cela les touche beaucoup mais à mes yeux c’est déjà pas mal 🙂

Une bonne soirée qui fait du bien pendant cette disette musicale d’une rentrée parisienne bien morose en terme de bonnes choses à voir en live.