Therapy? @ Backstage By The Mill (Paris), le 18 Janvier 2016

Premier concert de l’année, ça commence un peu tard dans l’année et ça me manquait je dois bien l’avouer. Plus d’un mois d’abstinence live, c’est dur.
On reprend donc dans cette salle sympathique. De plus en plus de concerts intéressants y sont programmés et c’est un bien.

On arrive donc directement à l’heure pour Therapy? qui joue relativement tôt (20H30 – 21H50).

Il y a un peu de monde ce soir. C’est loin d’être complet mais je suis assez étonné car il n’y a eu aucune promo et les places étaient vraiment chères (27€).
Cependant le groupe a sorti ce qui est pour moi leur meilleur album à ce jour. Le dernier brûlot regorge de pépites, chaque morceau est très bon. Quand on ajoute à ça les albums culte de l’époque, bien sur que c’était un concert à ne pas rater.

Le trio arrive sur scène et balance directement le morceau titre du dernier album « Still Hurts ». L’ambiance est assez sage mais tout de même très joyeuse.
Le groupe a un bon son, certes fort, mais on distingue tout bien. Ils ne sont que trois ce qui n’est pas des plus compliqué à mixer.
Le chanteur est aussi le guitariste du groupe. Je ne le savais pas avant et c’est étonnant, il fait une bonne partie du boulot tout seul.
Musicalement, l’interprétation des morceaux est un peu « punk », à la cool, aucune prétention. Parfois, souvent, des pains. Mais au final, on s’en fout, les morceaux passent bien, les zicos sont talentueux mais juste en mode rock’n’roll.
Donc on passe 1H20 de concert, rappels inclus, avec la patate. Que des bons morceaux ou hits de l’époque du coup l’ambiance ne peut qu’être joviale.
A noter la moyenne d’age qui n’est pas si jeune non plus .. on sent le groupe culte des années 90 🙂

Une très bonne soirée avec un groupe que j’attendais de pied ferme, après ne pas avoir aimé la prestation lors de leur passage au Hellfest, mais il faut dire que « Disquiet » n’était pas encore sorti à cette époque. Et sur une grande scène en plein air en plein soleil, c’est autre chose qu’en club, public réduit, proximité et avec de vraies lights.