Weedeater + King Parrot + Gurt + Dead Existence @ Glazart (Paris), le 10 Mars 2015

Typiquement le genre d’affiche bien grasse, où l’on sait que l’on va avoir de la douceur dans les oreilles 🙂

En tous cas, j’écris ces quelques plus de deux mois après le concert, et je dois bien avouer que les souvenirs ne sont pas très précis pour chacun des groupes, donc ce sera un rapide compte-rendu, pour le souvenir plus qu’autre chose 🙂

Dead Existence commence la soirée et met tout le monde d’accord. Déjà du monde présent dès le premier groupe. Je les avais vus au tout premier DesertFest londonien et ils m’avaient convaincu. Une nouvelle fois ils assurent dans leur domaine. Rien de transcendant mais c’est proprement sale…. Puis Gurt continue également mais en un peu plus rapide et sale si c’est encore possible. Par contre je ne suis pas plus convaincu que cela. King Parrot était pour moi totalement inconnu et ils n’ont pas réussi à vraiment attirer mon attention et mon envie de découvrir davantage le groupe. Par contre Weedeater a été magistral. Bon gros son, chanteur un peu « allumé », c’est crade et tout simplement bien bon. Pas de doutes là-dessus.

A voir et à revoir 🙂

11043165_747926568655019_1608360506159723846_n