Sophie Hunger @ Trianon (Paris), le 05 Juin 2013

L’artiste suisse est de nouveau de passage sur Paris, concert promotion pour son récent album.

Le Trianon cette fois, rien de moins….

La première partie est assurée par un mec seul avec sa guitare. Soole. C’est très calme, bien construit. Pas de doutes là dessus.
Les morceaux s’enchainent, les paroles défilent .. c’est pas mauvais mais cela ne me parle pas plus que cela.
La salle du Trianon n’est pas remplie complètement. Le deuxième balcon est malheureusement fermé au public, le premier est totalement plein. Et le parterre est à moitié rempli. Cela ne donne pas vraiment de sensation de vide, mais laisse circuler agréablement.

L’artiste a beaucoup évolué entre chaque concert que j’ai pu voir.

Je n’ai pas forcément suivi toute sa carrière, mais elle a grimpé en popularité de manière assez énorme. Beaucoup d’articles dans des magazines connus, des passages télés etc, et même un passage lors d’une conférence « TED » (pour ceux qui ne connaissent pas, vous n’avez qu’à chercher un peu 😉 )

J’avais raté ses derniers passages parisiens, ne voulant pas faire d’indigestion.
Du coup celui-ci, dans cette salle me semblait idéal.

Tout de suite, on peut constater qu’elle a changé ses musiciens. Et une nouvelle fois elle a su s’entourer des meilleurs. De véritables pépites qui savent tout faire. C’est impressionnant.
Mais ce qui l’est encore plus c’est de voir Sophie Hunger aussi talentueuse. Elle assure vraiment, elle a un sens de la musique inné, qui donne l’impression qu’elle fait ce qu’elle veut et que ça a l’air simple à faire.

Elle a un groove jazzy, blues et rock, tout ça mélangé.

Les nouveaux morceaux que je ne connais pas passent très bien sur scène. Le style est à chaque morceau différent, on ne sait jamais trop à quoi s’attendre avec elle.

En fait, on est dans un nuage pendant tout le concert. Tant de talent sur scène, tant de génie musical fait plaisir à voir.

Du coup, il faut se procurer d’urgence « The Danger of Light », qui promet de bien belles choses. Elle ne cesse d’évoluer, on ne lui en voudra pas, bien au contraire.

PS : J’apprécie très moyennement sa reprise de Noir Désir, « Le Vent l’Emportera ». Il faut bien trouver un ptit truc qui cloche non ? 😉

Je pensais tout connaitre de Sophie Hunger et elle a encore réussi à me donner une baffe, directe et pleine de charme. J’en redemande encore.
www.myspace.com/sophiehunger
www.facebook.com/sophiehunger
www.sophiehunger.com