Tides From Nebula + Trippy Wicked @ Combustibles (Paris), le 16 Octobre 2012

Soirée Stoned Gatherings, toujours gage de qualité surtout ce soir avec cette affiche d’exception.

Trois excellents groupes déjà vus il n’y a pas si longtemps et qui sont bons dans leur genre cela ne se rate pas.

(Je parlerai ici du premier et du dernier groupe de l’affiche, ayant profité également du très bon et agréable restaurant des Combustibles entre deux)

TRIPPY WICKED

trippywicked.bandcamp.com
www.facebook.com/trippywicked
www.trippywicked.com/

De son vrai nom « Trippy Wicked & the Cosmic Children of the Knight », j’ai pu les découvrir au DesertFest de Londres en avril dernier et j’avais beaucoup apprécié. Sur album c’est également très intéressant et du coup j’attendais cette date pour évaluer en live les morceaux que je connais bien maintenant.

Force est de constater qu’ils retranscrivent très bien les morceaux. Le chant est toujours aussi spécial mais après s’y être habitué cela passe tout seul, c’est leur petite originalité avec des morceaux plutôt longs.

45 min de concert, un public qui répond correctement présent font de ce concert un bon moment.

TIDES FROM NEBULA

www.myspace.com/tidesfromnebula
www.facebook.com/tidesfromnebulaofficial
tidesfromnebula.com

Les Polonais sont de retour dans la capitale après leur première partie de Riverside il y a quelques temps. J’ai eu l’occasion de les découvrir lors d’un excellent concert dans un petit rade à Prague, de les revoir avec Riverside toujours à Prague donc cela me fait plaisir de les voir à Paris devant un public certes pas très nombreux.

Il faut dire que la musique du groupe (un post rock parfois voire souvent énervé) n’est pas dans la pure lignée des programmations Stoned Gatherings. Cela n’est pas un problème, un bon lot de fidèle à tout de même fait le déplacement et a pu prendre une bonne rasade de bon son.
Le public s’amasse devant la scène, et reste bien sage (même si un géant casse-couille arrive à se faufiler dans les 70 cm qu’on laissait d’espace entre la scène et nous, ce qui est une belle marque de respect, merci à lui).

Bref, Tides From Nebula fait ce que l’on attend d’eux et qu’ils savent très bien faire. De bons morceaux, quelques rares passages plus cool, presque psyché mais des montées assez rapides et jouissives, tout simplement.

Pas le meilleur concert que j’ai pu voir de leur part mais ce fut tout de même un réel plaisir.

Combien de fois devrais-je dire merci aux Stoned Gatherings pour organiser ces concerts ? A chaque fois s’il le faut, pas de problème!

Très bonne soirée dans cette petite salle au cœur de Paris, un régal.

3cf2f224a49c21a1db04145af1dbcf8d616fb841