Swallow The Sun + Insomnium + Omnium Gatherum @ Glazart (Paris), le 10 Décembre 2009

Une affiche bien sympathique sur le papier, qui passe dans cette salle qui accueille de plus en plus de concerts parisiens, le Glazart.
Les 150-200 personnes présentes ce soir rentreront rapidement pour voir le début du concert

Omnium Gatherum

Je ne verrai que le dernier morceau du groupe, étant donné que sur album ils ne m’avaient pas plus intéressés que cela, et force est de constater qu’un seul morceau m’a suffit pour me rendre compte que je m’emmerdais déjà !
Vraiment pas ma came (le pire étant que c’était le meilleur morceau apparemment !)

Insomnium

Eh bien, la « mauvaise surprise » continue. Je m’attendais à être surpris par ce groupe également, n’ayant pas spécialement eu de déclic lors de l’écoute du dernier album, et en live, c’est assez inintéressant. Une musique maintes fois entendues, le problème étant qu’il n’y a rien d’accrocheur, et qu’on a l’impression d’une pale copie et d’un mix de nombreux groupes phares.
Bref, on en vient vite à squatter la terrasse extérieur, qui se remplit petit à petit (le problème étant le froid qui me pousse à voir les 2 derniers morceaux .. )

Swallow The Sun

Jusque là déçu du concert, alors que je m’attendais à d’éventuelles surprises, Swallow The Sun m’impressionne.
Une tenue de scène sobre, mais un groupe diaboliquement efficace, qui jouera 3 nouveaux titres du tout frais ‘New Moon’, et quelques morceaux de leurs précédents opus.
L’ambiance est parfaite pour un tel show, on n’entend parfois pas assez le chanteur, parfois quelques problèmes de son sur les basses .. mais rien ne bien génant qui pourrait altérer ce très bon concert !
J’attends donc impatiemment le groupe au Hellfest, en espérant que l’ambiance pourra être aussi bonne !

Une soirée sympathique, avec deux déceptions, mais la révélation scénique de STS est si énorme que cela change tout ! !

——————————————————————–

Moonlight : Le deuxième report est de Dark Nico, qui m’a accompagné, et qui voulait y aller de son report.
Etant donné que c’est mon chef, et qu’il me promet une augmentation conséquente s’il peut avoir son instant de gloire sur mon site, je lui laisse la parole (il est seul responsable de ses propos !) :

OMNIUM GATHERUM

Première surprise : une petite moitié de la salle est visiblement venue pour les voir, ce qui n’est pas mon cas même si j’apprécie bcp leurs 2 premiers Album. Le son est plutôt bon, le lead guitariste très en forme et le chanteur compense sa faiblesse au chant par une grande énergie, il y est grandement aidé par un public très réceptif. Le groupe a du jouer 8 chansons dont It Shines et un très bon Son’s Throught pour conclure.
Bref un concert plutôt plaisant.

INSOMNIUM

Pour moi LE groupe de la soirée, et visiblement je ne suis pas le seul dans ce cas. On franchit encore un palier dans le retour du public. Une setlist uniquement composée de titres des 2 derniers albums ce qui est un peu décevant car j’aurai bien aimé un Since The Day ….ou un In The Hall Of Awaiting mais bon. Un très bon concert par un groupe qui a encore une grande marge en maturité scénique mais c’était déjà très bien. Le seul bémol c’est le chant clair assurré par Vil le guitariste sur le controversé titre Where the last Wave Broke : c’était limite.

SWALLOW THE SUN

J’étais impatient de les voir sur scéne : je n’ai pas été déçu. Par contre un peu surpris car je pensais que le rendu serait plus doom alors que non en fait le groupe dégage une grande énergie sur scéne.
Des musiciens qui dominent leur sujet, un chanteur pas très joyeux, une basse vrombissante avec un niveau sonore limite du supportable, certaines chansons qui  ne passent pas trop en live « The Giant » par exemple et une autre que je n’ai pas reconnu, d’autres au contraire qui passent magnifiquement bien (celles du dernier album et du 1e notamment). Bref un très bon concert.

Signé : Dark Nico !