3Teeth + Moaan Exis @ Les Etoiles (Paris), le 28 Février 2020

Première fois que je peux mettre les pieds dans cette petite salle de ce quartier assez sympa et animé.
La salle est plutôt petite, mais agréable. Pas trop de monde, la scène assez restreinte mais jolie. Des balcons.
Bref, une salle où j’aimerais voir bien plus de concert, assurément.

Moaan Exis

Je découvre le groupe la veille du concert, et j’adore le dernier album (bien plus que leur premier).
Du coup, je suis curieux de voir ce que ça donne en live.
Et c’est globalement bien foutu. Un duo : batteur + chanteur/mec qui balance des sons.
Ca envoie bien. Je trouve que ça manque un peu de fluidité entre les transitions. Et les pauses dans les morceaux où les gens croient que le morceau est fini, bon .. ça peut passer une fois, mais parfois c’est trop (samples qui se lancent mal ou trop faiblement, du coup le public croit à la fin du morceau).
Ca demande juste d’être un peu plus carré pour être deux ou trois fois plus percutant. En tous cas je suivrai de près ce groupe qui m’a beaucoup plu sur album, j’ai aimé l’énergie live et je demande à revoir ça !
On a du lourd là, juste quelques derniers réglages pour avoir un show dense, intense et percutant .. que les temps morts soient rares mais une baffe en pleine tronche.

3Teeth

Ca fait un bail que je les suis, et j’avais pu les voir en première partie de Ministry l’été dernier. Cela ne m’avait pas impressionné outre mesure.
Etonné de voir qu’ils sont de retour aussi rapidement sur la capitale, en tête d’affiche (même si la salle est très modeste).
En fait, j’ai un problème avec la discographie du groupe, je trouve que le premier album est très bon, le second encore meilleur, et le troisième est une déception dans le sens où ça se modernise bien trop. Ce que m’avait confirmé le concert avec Ministry.
Mais ce soir, on a droit à autre chose. Plein de morceaux du 2eme et 3eme album et finalement tout passe bien. Le groupe est surmotivé (guitariste qui s’est pété le poignet ou quelque chose comme ça, mais qui joue quand même avec son bandage… ). Le chanteur est assez impressionnant. Grand, musclé, avec un look à faire pâlir les pornos allemands (j’espère bien qu’il ne me lira jamais 🙂 )
Au final, je dois avouer que le concert est bien passé et a fait bien plaisir. Mission réussie, ça valait le coup de leur laisser une seconde chance (à un groupe en tête d’affiche, c’est forcément toujours mieux qu’en première partie, du moins ils ont la matière à présenter tout ce qu’ils savent faire).

Bref, une bien bonne soirée dans un style trop peu présent en live.