Gorod + SUP + Psykup @ la Machine du Moulin Rouge (Paris), le 11 Mars 2019

Grosse affiche Made in France que voila, dans une salle où on n’entend que trop peu de bon rock/métal ces derniers temps.
Devant la salle, un énorme tour-bus qui doit servir pour les 3 groupes. La grande classe. Ca fait pro. Ce n’est pas le van à l’arrache que tout le monde débarque 😉

Psykup

On commence par ce groupe que j’aimais tout particulièrement dans les années 2000. Et moins récemment, je dois l’avouer.
En live, c’est super bien fait, rien à dire, techniquement tout est là. La petite (pas si petite, certes) folie est bien là également et ça envoie.
Faut accrocher au style, je me demande ce qu’en pensent ceux qui découvraient le groupe ce soir .. ça doit faire bizarre. Mais pour qui connait (et apprécie) le groupe, c’est du tout bon.

SUP

Il m’est toujours compliqué de parler d’un concert de SUP car je fais parti de ces fous adorateurs du groupe.
Cependant, ça fait un bon moment que je n’avais vu le groupe en live (je cherche… ): les Hellfest 2014-2015. Pas si loin mais c’est toujours trop 🙂
Bon je ne vais pas raconter ma vie, qu’en est-il de ce live?
Eh bien je suis mitigé. Le son était bon, pas d’inquiétude là-dessus, même si on aurait pu augmenter une des deux guitare…
Non, en fait j’ai trouvé étrange de commencer avec un titre de Chronophobia. On a eu 3 nouveaux titres, qui passent bien sur scène. Et la setlist est assez courte au final…et forcément on termine sur une frustration de ne pas entendre les 40 autres titres qu’on aurait voulu écouter ce soir.
Non ce qui m’a gêné aussi c’est quelques approximations parfois. On sent le groupe pas encore à 200% sur les titres les plus récents. Et c’est d’autant plus flagrant lorsque les vieux morceaux démarrent, on sent alors qu’ils sont en roue libre, qu’ils peuvent jouer les yeux fermés, en mode automatique et c’est parfait.
Pour le dernier morceau, un peu d’humour (« on va vous jouer une reprise ») qui sera donc du SUPURATION avec The Cube. Humour à la Paradise Lost donc.
Gros plaisir donc de voir le groupe en live. Mais petite déception car d’habitude j’en ressors aux anges, bluffé, halluciné .. là … moins.
Mais c’est aussi parce que je suis exigent. Et que je veux les revoir rapidement (j’aurai bien fait la date à Lille deux jours plus tard mais bon .. )
Messieurs, je vous aime. On vous attend pour un vrai long et beau concert en tête d’affiche d’1H30. Et tant pis s’il y a que 50 personnes, au moins ce seront 50 personnes aux anges.

Gorod

Je ne connais que moyennement le groupe, écouté le dernier album assez sympa. Et en live, il faut bien l’avouer, c’est une grosse claque technique.
On sent les mecs qui ont su bosser à tous niveaux leur musique. Ils maîtrisent grave, on s’en prend plein la gueule, c’est vraiment très technique.
Au point même qu’au bout de 4-5 morceaux, je suis proche de l’overdose. C’est un peu trop pour moi. J’ai bien aimé ce que j’ai vu, vraiment, mais je ne pouvais en prendre plus.
Belle soirée en tous cas. Pour ceux qui en doutaient (qui ?), on a des gros talents chez nous aussi.