Truckfighters + Deville + Dot Legacy @ Petit Bain (Paris), le 27 Novembre 2016

Une bonne soirée Stoner-rock au Petit Bain, oui, on en veut bien, merci.
Je ne sais plus si la date était complète mais la salle était assez bien remplie.

Dot Legacy

Ça commence par ces petits jeunes qui deviennent assez bons. J’avais en tête un concert que je n’avais pas vraiment apprécié à sa juste mesure il y a 6 ans, déjà en première partie de Truckfighters, au Klub.
Là, c’est super énergique, bien foutu. Je ne vois que les trois derniers morceaux mais ai été très agréablement surpris. Je vais donc écouter le rendu sur album maintenant. Et hâte de les revoir en live.
Bonne et belle surprise.

Deville

Là par contre, je n’en avais pas gardé un souvenir génial lors d’une écoute de curiosité, et en live c’est la même chose. Ça joue, c’est stoner-rock, point. Je trouve qu’il n’y a pas vraiment d’âme, de folie, de crasse ou autre pour rendre leur musique intéressante. De ce fait, c’est assez plat et vite inintéressant car je n’irai clairement pas perdre mon temps à nouveau sur ce groupe.
Encore une fois, la critique n’est pas bonne, ce n’est pas un manque de talent, juste que je trouve ça insipide et il y a tellement de groupes qui méritent un minimum de reconnaissance dans cette musique.

Truckfighters

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai vu le groupe en live. Rien que cette année, ça commence à faire un peu trop. Bon, je dois avouer qu’on passe toujours un bon moment avec eux, mais cette fois-ci c’était un peu plus faible pour moi. De part le fait que j’étais venu en mode tranquille, presque « uniquement » pour passer une bonne soirée et surtout pour acheter leur nouvel album sorti il y a quelques semaines maintenant.
Donc oui les classiques sont bels et bien là. Oui le groupe assure toujours. Oui c’est une nouvelle fois un nouveau batteur (ils en changent comme de t-shirt).
C’est efficace, direct, parsemé de moments plus calmes et posés, ce qui fait tout l’intérêt du groupe maintenant.
Ils savent doser, ne pas en faire trop (musicalement car scéniquement le guitariste est toujours aussi énergique).
Donc sympathique mais pas non plus transcendant. En tous cas tout le monde a passé une bonne soirée.