Domadora + SunStare + Montecharge @ Cirque Electrique (Paris), le 17 Novembre 2016

Première fois que j’ai l’occasion de venir dans cette salle. Et je dois avouer qu’elle est vraiment sympathique.
La scène est assez haute, environ à 1M80 de hauteur, du coup tout le monde peut voir sans problème. Ce n’est pas si fréquent dans les « petites » salles.
Le lieu en lui même n’est pas très grand, mais il faut dire que le public ne s’est pas déplacé en masse ce soir et c’est bien dommage.
Environ 25 personnes, c’est quand même assez scandaleux.

Montecharge

On arrive assez tardivement, pensant même avoir raté la première partie mais non on en voit un bon bout, heureusement.
Ils proposent un rock-stoner qui n’est pas si instrumental que je pensais. Les musiciens jouent bien, c’est vraiment intéressant et même bien je dois l’avouer. Je ne trouverai rien au merch, c’est dommage.

SunStare

C’est beaucoup plus intense. Annoncé comme une sorte de « sludge ». En tous cas, c’est lourd et vraiment bien exécuté.
Un bon gros concert, gras. Vraiment très bon et il va falloir suivre ça de près. Hâte de les revoir.

Domadora

Un bon gros trip comme on s’y attendait. Alors oui, on peut parler d’un style proche d’Earthless ()ça permet de résumer très rapidement le style pratiqué par le trio), mais ils le font bien. Et un peu différemment.
Le batteur a un très bon jeu, c’est un plaisir de l’écouter et voir jouer.
Le bassiste est tranquille dans son coin à balancer ses lignes de basses qui vrombissent et servent de support au guitariste qui fait tout le reste. Il mène la danse. Il va où il veut, on penserait presque qu’ils sont en mode « jam », se laissant aller à l’inspiration du moment.
En somme, un excellent moment passé avec ces trois groupes, découvertes et confirmations, pour une soirée vraiment cool, dans un lieu qui demande à être plus souvent visité. Malheureusement trop peu de public pour une vraie « ambiance » qui aurait rendu ce concert à un autre niveau encore.