Obituary + Napalm Death @ Cigale (Paris), le 23 Novembre 2015

Grosse date que voila car on retrouve les gros groupes old-school sur cette affiche. Carcass, Voivod, Obituary, Napalm Death sur la même affiche. Autant dire que la moyenne d’âge de l’affluence oscille plutôt vers les 35-40 ans. Pas beaucoup de petits jeunes là-dedans.

L’organisation a prévu 5 groupes sur cette affiche, donc ça commence très très tôt pour finir relativement tôt également.

Je rate les premiers groupes, n’étant fan de VOIVOD qu’avec les albums les plus étranges de leur discographie et quasiment jamais joué live (Negatron et Phobos).

La salle est ultra bondée. Il y a du monde partout, à l’étage, sur les côtés, dans la fosse. Difficile de se faire une bonne place quand on n’est pas à l’heure, et difficile de circuler, d’aller chercher une bière etc ..

Napalm Death

arrive et ne font pas dans la finesse, mais c’est exactement comme ça qu’on les connait.
Un concert intense, un Barney foufou comme toujours (mais comment fait-il ? Surtout après tant d’années ?)
Quelques speachs, la folie est bien là et répandue dans la foule. Un set assez court (environ 40 minutes), mais juste ce qu’il faut.

Obituary

sont la raison de ma présence ce soir. J’avoue avoir la bonne idée de les rater à chaque fois en salle. Certes, j’ai pu les voir quelques fois en festival mais ce n’est pas la même chose.
Là, un très bon concert, un son plutôt bon. Mais bien bien trop court car une nouvelle fois 40 minutes environ. Un scandale. Surtout vu le kiff.
En live, ça rend terriblement bien, c’est lourd et on se laisse prendre dès le premier riff envoyé.

Il manque à peu près une bonne quinzaine de morceaux dans la setlist, c’est dire ..
Je pars avant Carcass, n’ayant jamais réellement apprécié le groupe ..

Une bonne petite soirée mais il y a trop de groupe sur l’affiche, et pas assez de temps de jeu pour chacun. J’ai du mal avec ce genre de concept ..