Front 242 @ La Machine du Moulin Rouge (Paris), le 29 Mai 2015

Voir ce groupe sur la capitale n’est pas si fréquent, du moins sur les dernières années. J’avais pu les voir pour la première fois à la Gaité Lyrique, mais cela remonte déjà à quelques années.

Cette salle ne propose que très peu de concerts métal ou électro, donc c’est un vrai plaisir de pouvoir y aller.

Les premières parties se déroulent en bas dans ce que l’on appelait anciennement « La Petit Loco ». Sachant que la grande
salle et ses bars étaient fermés.
Complètement bondée de gens, j’ai préféré attendre l’ouverture de la grande salle tranquillement.
Et il faut dire que le groupe fait salle comble ce soir. Car cela faisait bien longtemps que je n’avais pas vu cette salle
aussi remplie à ras-bord partout. Donc il a vite fait très chaud.

Lorsque FRONT 242 entre sur scène, le public est déjà assez réceptif et cela s’accentuera au fur et à mesure des
morceaux.
Les deux frontman font le show, avec leurs habits où l’on dirait des mecs de la sécurité au bord des routes (bandes
réfléchissantes etc .. ). Mais ça le fait et les morceaux s’enchainent. Bien entendu, il manquera toujours des morceaux sur
la setlist au vu de leur longue carrière, compliqué de faire un best-of qui plaise à tout le monde.
Très bon concert de manière générale, mais trop, bien trop de monde pour ma personne 🙂

Un reproche qui est très personnel est que la batterie n’est pas assez claquante à mon goût. En fait, je ne vois que peu d’intérêt à cette batterie en live si ce n’est pas pour accentuer à fond les rythmiques.

A part ça, pas grand chose à dire de la soirée, on a eu ce que l’on était venu chercher. Un bon show, de bons morceaux et
ceci avec une salle comble. Espérons que cela motive le groupe à revenir prochainement (dans un Bataclan ?)