Gojira + Hypno5e + Kruger @ Bataclan (Paris), le 9 Avril 2013

Retour de Gojira sur la capitale pour la promo du dernier album. Double date au Bataclan s’il vous plait.

Gojira a explosé à la face du monde métal, personne n’a raté ça.

Ils sont devenus tout simplement le groupe français le plus représenté hors de nos frontières, et c’est d’autant plus un exploit que leur musique est loin d’être facile d’accès et est plutôt classifié dans le « métal extrème ».

Deux dates au Bataclan, soldout, c’est magistral. L’affiche est très bonne il faut le dire. 3 excellents groupes de la scène française et suisse, on pouvait difficilement rêver mieux (et c’est ce qui m’a attiré, la tête d’affiche seule ne m’aurait pas suffit, gourmand je deviens)

KRUGER

www.myspace.com/krugerband
www.facebook.com/pages/Kruger-official/124642822544
www.kruger.ch

Le groupe commence à l’heure annoncé quelques jours auparavant, mais c’est aussi plus tôt que l’heure d’ouverture affichée sur les billets. Du coup assez peu de monde dans la salle pour le début du groupe. Le chanteur ira même jusqu’à chercher les fans pour les faire rapprocher de la scène.

Musicalement, c’est une nouvelle fois du lourd. Bon son, les morceaux passent bien comme d’habitude. J’ai eu l’occasion de les voir au Klub, Espace B avec à peine quelques dizaines de personnes, du coup les voir sur une telle scène fait assez plaisir.

Le light show est cool et on comprend pas pourquoi le groupe n’explose toujours pas en France.

Ce n’est pas faute au chanteur de mettre toute son énergie pour être proche de son public. Il descend dans la fosse, harrangue le public, fait tout son possible pour rendre ce mini-concert intense et inoubliable.

Pour les gens qui ne connaissaient pas, je pense que cela a du être assez bon (même si la musique n’est pas facile à appréhender), pour les autres cela était un vrai régal de voir ce groupe sur une telle scène.

Vivement leur prochain passage, comme toujours.

HYPNO5E

www.myspace.com/hypno5e
www.facebook.com/Hypno5e
hypno5e.music.free.fr

Je connais bien le groupe pour les suivre depuis quelques temps mais étrangement je ne les avais jamais vus en live. Cela me faisait donc particulièrement plaisir de les voir sur cette belle affiche.

J’avais un peu peur d’être déçu car les albums sont très bons voire excellents, mais souvent dans ce genre de groupe, on peut être déçu en live par une interprétation bancale, molle, etc … et c’est trop rarement une belle surprise.

Mais ce soir, il faut bien dire que le groupe a fait fort. Un son magistral, excellent. Ils ont bénéficié du son « Gojira » et tant mieux.

Leur musique est assez complexe et déroutante pour le quidam, j’en conviens, mais quand on connait les morceaux c’est du bonheur. Les passages calmes sont magnifiquement retranscrits, les plus énervés ne sont pas sans rappeler la tête d’affiche de la soirée, cela n’a du échapper à personne.

Morceaux longs, peut-être un peu trop « identiques » pour celui qui découvrirait ça ce soir. Mais cela n’empêche qu’ils m’ont mis une belle claque et c’est plutôt assez rare pour être souligné.

45 minutes de bonheur et je tiens à vraiment les remercier, c’était un vrai plaisir.

GOJIRA

www.myspace.com/gojira
www.facebook.com/GojiraMusic

Pour les avoir vus maintes et maintes fois, je vais pouvoir critiquer un peu plus que d’habitude.

Alors pour les points positifs je dirai que le décor était tout bonnement magnifiques. Un backdrop éclairé d’étoiles, et devant, la tête du dernier album en version géante … Beau travail, c’est vraiment sobre, classe et impressionnant. Musicalement Gojira est carré, c’est technique à souhait, impressionnant, et les nouveaux morceaux passent très bien la scène, vraiment.

Maintenant passons aux points que je qualifierai de moins positifs voire négatifs :

Gojira fait du Gojira, fait ce qu’il sait faire, et ça c’est cool, mais on sent quand même le show un peu toujours identique. Toujours les mêmes gimmicks, les mêmes morceaux, la même précision … du coup très peu de surprise. J’en suis arrivé à vraiment adorer le morceau « L’enfant sauvage » pour son côté jamais vu (depuis la sortie de l’album en tous cas).

Je n’ai pas aimé le son au début, cela s’est amélioré mais je dois dire que la première partie Hypno5e m’a plus impressionné de ce côté là.

1H15 de concert uniquement, c’est bien court pour une telle date ..

Je pourrais critiquer longuement, il est vrai … je me rappelle des dates (nombreuses) où le groupe m’avait impressionné, au Divan du Monde en 2001 par exemple mais bien d’autres encore.

Comme je dis à chaque fois, il faut que j’arrête d’aller voir le groupe sur scène, mais à chaque fois je replonge dedans. Ce coup-ci les responsables sont à trouver au niveau des premières parties de qualité.

Ca faisait un petit moment que le groupe n’était pas passé en tête d’affiche dans la capitale, et le public est vraiment ravi de les voir.

Une excellente soirée qui commence bien tôt (ne laissant pas le temps de manger), avec deux EXCELLENTES premières parties.
Gojira assure ce qu’il sait faire, cela ravi vraiment le public, mais j’ai un sentiment mitigé …