Sidilarsen + Naïve @ Divan du Monde (Paris), le 05 Octobre 2012

Une date 100% française avec un set annoncé de 2H pour Sidilarsen et un groupe en ouverture qui fait sa première date à Paris pour son deuxième album.

NAÏVE

naive.bandcamp.com/
www.facebook.com/wearenaive
www.thecryingcommunity.com/

Naïve commence bien tôt, pour un petit set de quarante minutes.

J’ai eu l’occasion de bien découvrir le groupe, de dévorer ses deux albums qui sont vraiment excellents. J’avais hâte de voir le rendu live, d’autant plus que la musique du groupe ne doit pas être des plus faciles à retranscrire (je pense notamment au chant, souvent « facile » à poser sur album et dur à reproduire aussi efficacement en live).
Le groupe fera ses morceaux, longs, et n’aura l’occasion d’en présenter que trop peu (cinq de mémoire) mais laisseront une excellente impression à tous les spectateurs présents, déjà nombreux, qui accueilleront et encourageront de fort belle manière le trio.

Une interprétation presque parfaite, j’ai été bien agréablement surpris par le chant. La musique du groupe n’est peut-être pas super facile d’accès surtout lorsque c’est une courte première partie telle que ce soir, mais au final c’est très bien passé.

Je connaissais parfaitement les morceaux et ai pu apprécier comme il se doit ce concert. Le final destructuré aura probablement positivement marqué quelques personnes.
Vivement le retour du groupe dans la capitale pour un set en tête d’affiche avec un grand mix des deux albums.

SIDILARSEN

www.myspace.com/sidilarsen
www.facebook.com/sidilarsen
www.sidilarsen.fr

J’ai beaucoup apprécié Sidilarsen à l’époque et ai même été dans les premiers fans du groupe.
Les deux premiers albums sont vraiment intéressants tandis que les deux derniers sont très discutables bien que quelques morceaux se démarquent. En fait le chant en français sur album est vraiment énervant pour différentes raisons. Je pense que le groupe s’est plus fermé de portes que créé d’opportunités avec ce chant francophone.

Finalement en live c’est tout autre chose. Le groupe assure, envoie du lourd. Le son est très bon, les musiciens sont tous motivés, c’est un excellent concert bourré d’énergie.

La salle est pleine, soldout quelques heures avant, du coup l’ambiance est chaude et le public motivé et heureux d’être là.
Le chanteur s’est laissé poussé les cheveux et ressemble maintenant au chanteur de Dark Tranquillity. Ils doivent utiliser le même produit capillaire, pas de doute.
Les tubes s’enchainent, passant dans les albums récents mais faisant également honneur à de nombreux plus vieux titres pour faire plaisir à tout le monde. On aura bien sur la reprise de Prodigy : Breathe. Un bon 2H de show comme annoncé et cela ne fut même pas long ! Belle performance.

Un concert spécial du groupe que je n’attendais pas spécialement, je venais surtout par nostalgie du groupe que j’appréciais à l’époque, savant pertinament que le groupe assure en live (pour les avoir vus quelques fois). Au final ils ont quand même réussi à me surprendre par la qualité de ce qu’ils proposent en live.

Dommage que le groupe n’ait jamais rencontré le public et le succès qu’il mérite.