BoltFest @ HMV Forum (London, UK), le 7 Avril 2012

Bolt Thrower a décidé de féter ses 26 ans de carrière (plutôt ses 26 ans de non split) lors d’un petit festival monté à leur initiative.

Ils y ont invité des groupes amis, on y retrouvait donc Autopsy, Discharge, Benediction, Vallenfyre.

Cela se passait dans la magnifique salle du HMV Forum de Londres (UK).

Le groupe a autofinancé la soirée, et a demandé à tous les participants de donner 6£ à une association, le « Teenage Cancer Trust ».
Le concert coutait donc moins de 10€ à chacun, et ceci dans un élan de solidarité, oui le métalleux peut être saisi par certaines causes.
Le but du groupe étant de pouvoir reverser environ 10 000£ à l’association.

Bref, ce festival se déroulait en même temps que le DesertFest qui avait lieu à 1km de là, et ce, pour 3 jours.
J’ai donc abrégé ma soirée de DesertFest pour aller voir le seul groupe que je voulais absolument ne pas rater sur cette affiche ….

Bolt Thrower

(avant cela j’ai pu voir les deux derniers morceaux d’Autopsy, mais cela m’a à peine laissé le temps d’apprécier cette grande scène, cette superbe salle. Vu que je n’apprécie pas vraiment le groupe, cela n’est pas foncièrement important)

On a pu voir le groupe au Hellfest’11, qui était ma première fois, et j’attendais de voir le rendu ce soir là.

Les rumeurs annonçaient ce qui s’est avéré vrai : une setlist chronologique, les morceaux allant d’album en album suivant leur date de sortie.
J’avoue que j’ai beaucoup aimé la dernière demi-heure, étant celle que je connais le plus (je suis moins fan des débuts).

J’ai commencé le concert dans la fosse, et comme le WE était chargé de concerts, j’étais un peu crevé de rester debout. A ce moment là, le son était vraiment moyen. Je me suis retranché dans les gradins, à mi hauteur en face de la scène. Il y avait encore quelques places de disponible en cherchant bien. Et à cet endroit, on entendait très bien, le son était bon, en tous cas bien meilleur que dans la fosse.

L’efficacité live du groupe n’est plus à démontrer, ils assurent, mais ne communiquent pas vraiment, et ne bougent qu’à peine.
Le public quant à lui était « cordial ». Je m’attendais à de la folie furieuse, un bordel sans nom partout dans la salle, étant donné que les gens sont supposés n’être que de vrais fans du groupe (beaucoup se sont déplacés de loin pour cette date), or c’était relativement calme, dommage.

En tous cas un bon concert, pas de doute, mais qui ne surpasse certainement pas celui du Hellfest’11.

A noter que les chiottes ont été ruinées en une seule soirée. 2 cm de pisse par terre, des gobelets remplis d’urine partout dans les chiottes des mecs … bref de vrais porcs. Pas étonnant que les métalleux ont encore une si mauvaise image derrière eux.

Le merchandising était peu cher, la file d’attente était assez longue à ce que l’on m’a dit. Je suis arrivé bien après la bataille et il n’y avait quasiment plus rien de dispo.

En tous cas belle initiative du groupe que ce petit festival.

Une sympathique fin de soirée qui ne restera pas dans les annales.