Black Rainbows + Naam aux Combustibles (Paris), le 12 Décembre 2011

Encore une superbe affiche présentée par Stoned Gatherings.
Quoi de plus beau qu’un des gros talents émergents du rock, Black Rainbows, avec les Naam, déjà venus il y a quelques mois lors de la seconde édition du Up In Smoke.
Ne pas venir était déjà une faute de goût, qui se confirmera au vu du talent et de la ferveur rock’n’roll de la soirée.
Cette soirée se déroulera uniquement avec deux groupes, qui se partageront équitablement le temps de jeu (en gros 50min).

Il y aura pas mal de monde, certaines presses (radio et magazine) se sont déplacées …

Black Rainbows

(www.myspace.com/blackrainbowsrock)

Seront les premiers à jouer, et c’est vraiment eux que je voulais voir. Découvert depuis quelques mois, voir que le concert de ce soir était planifié m’avait vraiment réjoui.
Le premier album est assez discutable, le second est énorme, et le tout nouveau dispo ce soir en avant première de deux mois risque de cartonner.

En live, c’est encore meilleur. Très bon son, des zicos qui en veulent, le trio fait dans le rock’n’roll et le fait bien.
On peut d’ors et déjà présager que le groupe va cartonner, ils ont un véritable potentiel, pas étonnant que certains médias s’intéressent à eux.
En tous cas, c’est le mal que je leur souhaite, et je vais attentivement les suivre, en espérant qu’ils ne vendent pas trop facilement leur âme au diable capitaliste.

50 min jouissives, c’est énorme, et j’ai déjà hate de revoir le groupe (et d’écouter ce nouvel album).

Naam

(www.myspace.com/naamdestroysfaces)

Je connais beaucoup moins ce groupe, et ils me donneront une très bonne impression, mais peut-être pas au même niveau (me concernant).
C’est psychédélique, avec quelques passages plus péchus. J’aime particulièrement quand le guitariste ajoute sa voix sur les morceaux, c’est du très bon.
Cependant, lors de ce court set, ils y intègrent quelques reprises, « Pennyroyal Tea » de Nirvana (enregistré sur un ep dédié au groupe), « C’mon Everybody » d’Eddie Cochran et une 3ème qui m’échappe.
Dommage de « gaspiller » son temps de jeu avec ce genre de morceaux bonus …
Mais cette soirée aura donc été excellente, comme on pouvait le présager.

Un grand merci pour cette organisation, ce public nombreux (mais pas trop, heureusement), et cette ambiance très cool.