Danava + Lecherous Gaze + Rescue Rangers @ Combustibles (Paris), le 04 Septembre 2011

Une bonne soirée qui s’annonce là. Je connais très bien Danava (1er album), et Rescue Rangers (déjà vu et apprécié live), autant dire que voir cette affiche pour une rentrée des concerts, fait très plaisir à voir.
Je n’étais encore jamais venu aux Combustibles, c’est tout simplement une petite salle/bar en sous-sol d’un resto. Avec des portes faisant 15 tonnes, faut un peu de courage pour les ouvrir. De dehors on n’entend rien, c’est efficace.

Un peu de retard au début, mais cela permet à tout le monde d’arriver dans une bonne ambiance générale.
L’affluence ne sera pas énorme, ce qui fait que l’on peut respirer à l’intérieur, bien qu’on imagine facilement une chaleur étouffante lorsque c’est plein à craquer ..
La scène est à même le sol, donc on ne voit vite plus rien, mais ce n’est pas pour voir que l’on vient, mais pour vibrer au son du rock’n’roll, et ce soir ce sera assez efficace

Lecherous Gaze

(http://www.myspace.com/lecherousgaze)

Je ne connaissais pas du tout le groupe, et c’est une bonne surprise. Un bon rock’n’roll teinté 70’s avec une bonne dose d’énergie supplémentaire et un son magistral.
Le batteur est imposant, sur une batterie à paillette, ça fait un effet surprenant, mais il envoie du lourd. Le bassiste donne des plans qui font vraiment que cette musique sonne 70’s. Difficile à expliquer, mais c’est très bon.
Le guitariste est énorme, il assure vraiment bien, c’est un régal de le voir jouer. Par contre le chanteur est constamment dans la foule et je suis beaucoup plus dubitatif sur sa réelle utilité.
Il s’essaiera à quelques mots de français, bien sympathique.
En fait, les morceaux sont assez courts, entre 2 et 3 minutes, on pense énormément à Earthless en un peu plus énervé et avec du chant, dans un schéma beaucoup plus direct, sans fioriture préalable.
Cette sensation sera confirmée, quand on verra les liens étroits de ce groupe avec le groupe précité.
En tous cas une excellente surprise, avec un bémol (le chant). Ca commence fort.

Rescue Rangers

(http://www.myspace.com/rangersdurisque)

Très bon groupe de stoner-grunge-rock, j’avais eu l’occasion de les découvrir au Trabendo il y a quelques temps en première partie de Hermano, et cela me faisait bien plaisir de pouvoir les revoir.
Un peu moins de public sur ce groupe … il faut dire que la claque du groupe précédent a fait son effet.
Les Rescue auraient logiquement du passer en toute première partie, cela aurait été mieux pour tout le monde.
Ils assurent, font des morceaux bien intéressants, qui arrivent à intéresser même sans les connaitre sur album.
D’ailleurs, ils vendent le nouvel album en pré-vente à l’entrée de la salle, à prix défiant toute concurrence, cela fait toujours plaisir à voir.
Sympathique, même si je pense qu’ils doivent encore gagner un peu en efficacité…

Danava

(http://www.myspace.com/danava)

Le gros morceau de la soirée ne décevra aucun fan présent.
Un bon rock psychédélique, avec une voix traffiquée d’effets qui donnent un rendu assez « Ozzy », et donc une musique qui emprunte quelques plans à Black Sabbath comme souvent, mais avec une touche un peu plus heavy parfois.
Le public est aux anges, l’heure de concert passe très vite, le groupe sera rejoint par Tim Blake (Hawkwind) et Shazula (Aqua Nebula Oscillator) pour le dernier morceau d’anthologie, bien long et trippant à souhait.
Dur dur de sortir de la salle après un tel show.

Bref, on s’en est pris plein les oreilles, avec un son excellent et en général trop fort, mais aucun fan ne regrettera d’être venu. Petit tarif pour un gros concert, donc MERCI l’ORGANISATION ! !