Tiamat + Melechesh @ Trabendo (Paris), le 30 Novembre 2010

Les salles de concerts pour ce type de musique ne sont plus nombreuses à Paris. C’est dommage car on se retrouve avec un Tiamat passant dans un grand Trabendo assez vide, là où il y a peu on aurait pu apprécier ce groupe à la Locomotive, endroit qui était beaucoup plus adapté !
Mélange des genres pour cette affiche, l’organisation espérait-elle un public nombreux ? Tiamat est un groupe respecté, mais assez peu populaire dans notre contrée. Ils ont bien leurs fans fidèles, tout comme Melechesh, pour qui pas mal de monde était venu spécialement, mais cela ne suffira donc pas à remplir cette salle. L’affluence reste correct, mais il est certain que personne ne sera bousculé ce soir.

L’affiche commençant tôt, je rate donc .. les deux premiers groupes.  STONEMAN (http://www.myspace.com/stonemanmusic), apparemment un goth-indus de bonne facture, et ORDEN OGAN (http://www.myspace.com/ordenorgan), une sorte de heavy, qui aurait sorti un excellent album, pour les fans du genre … mais je vois de loin les 2 derniers morceaux du groupe, et on se demande la raison de leur présence sur cette affiche !

MELECHESH

(http://www.myspace.com/melechesh)
assurera 45 minutes, je découvre sur scène, ne les ayant jamais vus (à chaque fois ratés pour X raison). J’ai jeté quelques oreilles sur leurs cd, et comme en live, cela ne m’accroche pas. Ce n’est pas mauvais, ça envoie du lourd, mais ça ne tache pas, ça n’accroche pas.
En tous cas les vrais fans du groupe sont ravis, et c’est bien le principal, je passe mon tour sur ce groupe, pour sur.

TIAMAT

(http://www.myspace.com/tiamat)
groupe qui cartonnait relativement au milieu des années ’90 et j’avoue que c’est à cette période que j’aurai aimé les voir en live.
Le premier morceau est calme, m’est inconnu, et se termine dans un délire synthé assez prog et calme, étrange comme entame de concert.
Ensuite viennent quelques classiques, mais en fait la sauce ne prend pas vraiment.
Outre le plaisir de voir des morceaux que l’on aime en version live, le groupe est quand même horriblement orienté goth-rock, et cela me gène un peu. Ce n’est pas la vision que j’avais du groupe … j’attendais quelque chose de plus original.
J’apprécie beaucoup le groupe sur album même si leurs opus ne tournent pas si régulièrement que cela, mais là en live, cela ne prend pas vraiment , et bon … au bout de 45 minutes le groupe qui s’en va, pour revenir ensuite pour 15-20 minutes de rappel, cela est un peu abusé de leur part.
Ils jouaient le temps qu’ils voulaient (pas un délire de la salle ou de l’orga qui les auraient empéchés de jouer .. non non !).
1H de set, pour une place de concert chiffrant 27€, c’est beaucoup demandé aux fans, et c’est bien dommage.

Soirée en demi-teinte, par une affiche trop eclectique, chacun des groupes ayant ses fans, mais pas assez pour donner une ambiance intéressante à la soirée !
Et prestation de Tiamat qui n’est pas forcément mauvaise, mais qui s’oubliera vite, très vite !