Chronique CD : Pavillon Rouge, Mizuage

Nouveau projet du chanteur de SYBREED, mais dans une veine totalement différente !!

La nom du groupe provient de la littérature érotique japonaise, et est une métaphore du sexe féminin.
C’est également le titre d’un morceau assez vieux du groupe français culte dans le monde rock gothique : INDOCHINE.

Ceci est spécifié dans la bio du groupe, envoyée en même temps que le cd promo 4 titres, que j’ai eu l’honneur de recevoir pour chroniquer sur mon site.

YOUPI !!! Je me satisfait avec les petites choses de la vie, et je remercie encore le groupe !!  (je précise que les groupes ayant une telle envie, s’exposent à une critique franche et honnête ! Je n’ai aucune pression sur le dos (contrairement à certains journalistes), et je n’hésite pas à donner mon avis perso sur un skeud).

Ce mini CD est sorti en Janvier 2008 pour démarcher les labels, organisateurs de concert etc …

Ces titres sont donc dans une veine proche du black métal industriel, avec batterie électronique. Les fans de SYBREED seront ravis d’entendre la même voix mais avec quelques nouveaux éléments, et le plus surprenant dans tous cela est un chant parfois en français, cela donne un cachet assez original, qui peut, ou pas, être apprécié.

Après de nombreuses écoutes régulières (je ne peux pas chroniquer un cd en 3 écoutes … déjà qu’en une 20 ou 30taine, j’ai un peu du mal .. ), la musique passe parfaitement bien, une bonne dose de violence, avec un son de batterie assez claquant (son électronique va de soit), une voix qui me rappelle trop SYBREED (avantage et inconvénient en meme temps pour les fans).

C’est assez novateur, on sent des influences, sans jamais pouvoir inculper le groupe de plagiat.

Un visuel sobre et magnifique, tout simplement, un poil érotisant, ce qu’il faut pour que le quidam s’attarde sur la pochette, sans que la demoiselle de la photo n’ait eu à dévoiler quoi que ce soit. Bravo les artistes.

Donc un 4 titres ultra prometteur, qui ravira les personnes ouvertes d’esprit, amatrices de black métal (désolé pour les fans « purs et durs »), qui ravira les fans du chant du SYBREED … J’espère que le CD pourra trouver rapidement un label (Allez, Season Of Mist .. ?)
J’attends impatiemment la sortie de l’album !!

Merci encore au groupe de m’avoir accordé l’écoute privilégiée de ce cd (eh oui je ne fais pas partie d’un quelconque média, donc n’ait pas l’occasion de découvrir les cd en primeur avant tout le monde !)