Crematory @ K17 (Berlin, Allemagne), le 21 Avril 2012

A la fin du DesertFest berlinois, je rate le dernier groupe du fest, Colour Haze, pour aller voir Crematory que je voulais tant voir dans leur contrée.

Deux kilomètres de marche rapide au travers de rues forts sympathiques pour se trouver dans la cour de la salle où brule un feu de camp autour duquel beaucoup de métalleux-gothiques fument une clopent papotent une bière à la main.
La salle est assez petite, je pense que l’on peut y mettre environ 500-600 personnes.
Et ce soir, à mon grand étonnement, ce ne sera pas très rempli. On peut facilement circuler partout dans la salle, se retrouver au premier rang en dix secondes si on veut. Bref première déception de la soirée. Je pensais que le groupe attirait encore les fans.

Crematory

(www.crematory.de // www.myspace.com/crematorymusic)

Très grand fan du groupe, je n’ai pu les voir qu’une seule fois au festival belge de Durbuy où c’était assez décevant en terme d’ambiance dans le public notamment (et petite scène extérieure etc …)
Groupe phare du mouvement gothic-métal des années ’90, Crematory a pondu de nombreux albums et de nombreux tubes sur chacun d’entre eux. La qualité n’est plus forcément au rendez vous sur les récents albums, mais voila, il reste un ou deux tubes très bons au moins.
Bref, voir Crematory à Berlin me faisait grandement plaisir.
J’ai raté les premières parties volontairement, et Crematory entre sur scène tranquillement, le gros batteur (qui faisait ses étirements dans la foule quelques minutes auparavant) et qui ressemble plus à un père de famille qu’autre chose, la fille au clavier qui ne décrochera qu’à peine un sourire pendant le concert, le gros chanteur « nounours » avec son bidon Jack Daniels etc…

Le groupe a pris de l’âge, c’est sur, mais dès les premières notes tout le monde s’active et envoie ce qu’il sait faire de mieux. Le chanteur assure comme toujours. La clavier fait ses sons en live, ça change d’un groupe comme Rammstein où tout est programmé à l’avance par exemple. Le batteur martèle comme il faut, il assure, et voir un gars au tel look assurer comme ça fait plaisir à voir.
Par contre le guitariste chanteur à voix claire merde toujours autant ses parties de chant. C’est terrible, cela ruine un peu les morceaux. Mais bon ce n’est pas une nouveauté, mais c’est bien dommage tout de même.
Le groupe discutera beaucoup avec le public, ils sont très proches des gens et c’est génial de voir ça, une excellente ambiance, bon enfant et boum on envoie la musique.
Les tubes seront passés en revue, mais voila, cela manque de niak, je ne sais pas, cela pert de son cachet, de la puissance que l’on peut retrouver sur album.

C’est triste, mais je suis un peu déçu. Je n’ai plus envie de revoir le groupe, j’ai compris que je n’aurais jamais mieux que cela ou à peine.

Ils font leur boulot, assurent pour la plupart, mais j’en attend(ai)s tellement plus !