The Young Gods + Sophie Hunger @ Centre Culturel Suisse (Paris), le 17 Mars 2008

Une nouvelle soirée acoustique organisée par les Young Gods, pour la sortie de leur album, acoustique pour une fois.
Ce sont 4 dates d’affilée que le groupe fera dans la même salle, déjà utilisée l’année dernière dans le même but.

SOPHIE HUNGER

fera la première partie, comme lors de la Swiss Party (le 17 Septembre dernier à la Maroquinerie).
J’avais découvert ce groupe (car c’est un groupe mené par une fille, la dénommée Sophie Hunger, justement) lors de cette Swiss Party et avait été bluffé par son talent.
Entre ces deux concerts, 2 ou 3 écoutes sur son myspace m’avait confirmé que c’était vraiment une artiste hors du commun.
Hier soir, ce fut un magnifique moment passé avec le groupe !
Un pur instant d’émotions, de musique et de magie . Comment une fille aussi jeune (23ans) et jolie peut avoir autant de talents dans sa voix et ses doigts ? Elle a une voix vraiment particulière et magnifique, elle joue de la guitare avec un talent indéniable, et lorsqu’elle se met derrière le piano, c’est encore pour des moments uniques.
Ses musiciens ne sont pas en reste, entre la flûte traversière et le trombone … la violoncelliste (toute nouvelle et uniquement pour cette série de dates apparemment), et surtout la 2eme vocaliste assurent le reste non moins magnifiquement.
Le ‘choix de Sophie’ pour ses musiciens ne s’est pas fait par hasard !
A noter la reprise du ‘Ne me quitte pas’ de Jacques Brel, interprété avec énormément de brio et d’émotions par une Sophie qui se retrouve à chanter presque sans accent 😉
Bref .. un concert inoubliable, pour ceux qui sont ouverts d’esprits parmi les fans des Young Gods (ce qui doit etre le cas en majorité … vu leur tête en fin de set)

Young Gods

Que dire sur les Young Gods que je n’aurais pas déjà dit lors des 2 précédents reports ?
La set list était quasiment identique aux deux précédents shows, le son était un poil moins bon, et surtout beaucoup plus fort ..
Les musiciens restent des dieux à part entière (le nom du groupe leur colle bien à la peau ;)) ..
Ce coup ci la mini batterie était triggé, du coup on a eu le droit à un son de grosse caisse pour donner plus d’ampleur à la rythmique.
Un concert toujours aussi intéressant, aussi barré, original de ces monstres du métal-indus.
Pour un groupe sans guitare dans leur version normale, cela est assez étrange d’en voir 3 en acoustique. Et ils sont loin d’etre manchots dans ce domaine !
En bref .. une excellente soirée … 🙂 !